En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 196.11 PTS
-
5 187.50
-
SBF 120 PTS
4 120.70
-
DAX PTS
11 423.28
-
Dowjones PTS
25 850.63
-0.40 %
7 035.16
-0.38 %
1.133
-0.03 %

Amoeba : le titre consolide

| Boursier | 218 | 4 par 1 internautes

Amoeba redonne 11,7% après son envolée d'hier de près de 50%, à 2,63 euros, alors que le producteur d'un biocide biologique capable d'éliminer le...

Amoeba : le titre consolide
Credits Reuters

Amoeba redonne 11,7% après son envolée d'hier de près de 50%, à 2,63 euros, alors que la société a annoncé que l'Autriche avait accepté d'être État membre rapporteur pour l'évaluation de sa substance active de biocontrôle et spécifie le calendrier réglementaire européen.
En Europe, la commercialisation d'un produit de protection des plantes est sujette à l'obtention préalable d'une autorisation de mise sur le marché conformément au règlement (CE) no 1107/2009 concernant la mise sur le marché des produits phytopharmaceutiques. L'évaluation se décompose en deux étapes majeures : 1) évaluation de la substance active au niveau européen 2) puis évaluation des préparations commerciales (produits) réalisée par les Etats-Membres.

Avant toute soumission d'un dossier de demande d'approbation d'une substance active, le demandeur doit préalablement obtenir l'acceptation d'un des États Membres d'être évaluateur du dossier.

"C'est une bonne nouvelle pour Amoeba après le retard pris aux US suite au Shutdown du gouvernement. Néanmoins, la société va devoir fournir les données réglementaires requises pour pouvoir déposer son dossier" commente Portzamparc. Dans le cas où chaque étape serait validée, la société estime que son produit serait approuvé au T2 2024 et que la commercialisation pourrait être lancée à partir de 2025 (un délai de six mois est laissé aux États membres pour approuver l'autorisation de mise sur le marché). Il persiste quelques doutes quant aux chances d'approbation du produit ainsi que sur sa commercialisation en 2025 après le refus de l'agence française (ANSES) confirmé par les institutions européennes. "C'est pourquoi nous n'intégrons pas encore le marché européen dans nos hypothèses de valorisation. Néanmoins nous réitérons notre recommandation à Acheter, objectif de cours 7,50 euros" conclut l'analyste.

Flambée boursière

Amoéba avait flambé hier de 47%, les investisseurs ayant salué l'avancée technologique réalisée par la firme dans le traitement contre le mildiou, champignon pathogène de la vigne. La société a démontré en laboratoire que l'efficacité de son amibe Willaertia magna C2c Maky sous une formulation sèche (forme de poudre composée d'amibes mortes) était comparable au produit chimique de référence et à l'amibe vivante...

Cette substance active sous forme de lysat d'amibes en poudre a montré qu'elle conserve son efficacité contre le mildiou et apporte de nombreux avantages techniques et réglementaires, tels qu'une durée de conservation de plusieurs mois au lieu de quelques semaines, une réduction du volume de plusieurs m3 de liquide en quelques kilogrammes de poudre, l'envoi sans conditions particulières de transport de notre usine de Chassieu vers des destinations internationales comme l'Amérique du Nord, sans aucun risque pour la santé humaine.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2019

L'opération doit être finalisée en mars 2019....

Publié le 21/02/2019

Soft Computing enregistre un chiffre d'affaires de 47 millions d'euros (40,5 ME en 2017)...

Publié le 21/02/2019

14 véhicules des marques Peugeot, Citroën et DS ont été labellisés "Origine France Garantie"...

Publié le 21/02/2019

Cette acquisition d'actions Locindus s'inscrit dans le cadre de l'offre publique de retrait...

Publié le 21/02/2019

Après plusieurs mois de travail, Cecurity...