5 399.09 PTS
+0.28 %
5 408.00
+0.45 %
SBF 120 PTS
4 303.54
+0.28 %
DAX PTS
13 153.70
+0.83 %
Dowjones PTS
24 329.16
+0.49 %
6 344.57
+0.45 %
Nikkei PTS
22 855.70
+0.20 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Altice sur la voie de la stabilisation ?

| Boursier | 478 | 4 par 1 internautes

Le titre tient bon en bourse ce matin, après son léger rebond de la veille...

Altice sur la voie de la stabilisation ?
Credits Reuters

Altice a rebondi de 3,9% à 7,85 euros hier, après une séance rouge vif la veille. Les premiers échanges du jour se passent autour de l'équilibre. Le dossier n'a pas enchainé deux séances positives depuis la fin du mois d'octobre. Hier, la journée a surtout été consacrée à une revue d'effectifs sur les actifs qui pourraient être cédés au besoin. Les analystes ont continué à ajuster en baisse leurs valorisations, mais ils sont globalement restés positifs sur le dossier, signe qu'ils ne souscrivent pas au scénario catastrophiste imaginé par le marché. La décision de S&P d'abaisser la perspective d'évolution de la notation crédit d'Altice et de SFR n'a pas surpris grand-monde, si bien qu'elle n'a pas pesé outre mesure sur les échanges.

On a donc beaucoup parlé hier des mille et une façons pour Altice de dégonfler sa dette en cédant des actifs. Les pylônes, la filiale dominicaine, Portugal Telecom, des magazines, du contenu sportif... tous les scénarios ont été passés en revue par les analystes. En lisant entre les lignes de la décision de S&P, on comprend bien que le groupe a de quoi faire face à ses engagements mais qu'il ne faudrait pas que la perte de confiance soit synonyme d'accroissement des frais financiers, vu l'épaisseur de la dette. Vendre certains actifs pourrait permettre de dégager le matelas de sécurité nécessaire à un apaisement du marché.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 08/12/2017

Le gouvernement aurait sélectionné la banque américaine Bank of America-Merrill Lynch pour préparer une cession de titres Aéroports de Paris, selon le site internet du 'Figaro'.

Publié le 08/12/2017

Ces nouvelles cessions s'ajoutent aux 949 ME (601 ME pdg) de ventes déjà sécurisées depuis le début de l'année...

Publié le 08/12/2017

Un communiqué du 13 octobre avait annoncé le dépôt d'une plainte par Colas Rail...

Publié le 08/12/2017

La journée a permis également de mettre en avant l'intense activité des équipes d'Eurazeo ces derniers mois en matière d'investissement et de recherche de croissance...

Publié le 08/12/2017

Genfit réalise un apport complémentaire de 250 kE au contrat de liquidité...

CONTENUS SPONSORISÉS