5 335.53 PTS
+0.31 %
5 326.00
+0.25 %
SBF 120 PTS
4 243.12
+0.19 %
DAX PTS
13 019.60
+0.20 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
+0.00 %
Nikkei PTS
22 261.76
-0.60 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Altice poursuit sa chute, -40% en dix jours

| Boursier | 383 | Aucun vote sur cette news

Le titre est toujours chahuté en bourse : il tombe sous les 10 euros...

Altice poursuit sa chute, -40% en dix jours

L'incroyable descente aux enfers se poursuit pour l'action Altice, qui perd encore 10% aujourd'hui, sur une huitième séance consécutive dans le rouge. Le titre cote 9,19 euros, alors qu'il affichait 23,26 euros au plus haut de l'année, le 9 juin dernier. Depuis l'avertissement lancé le 3 novembre, l'action s'est effondrée de 43%. La relation de confiance avec le marché semble largement compromise, alors que c'était l'un des piliers permettant à la société de s'endetter lourdement pour mener à bien ses projets de convergence entre télécoms et médias et d'expansion aux Etats-Unis. La purge a ramené l'objectif moyen sur le titre à 18,04 euros, selon le pointage du jour, contre 23,85 euros le 1er novembre, avant l'avertissement.

Depuis le début du dernier trimestre, le dossier est désormais lanterne rouge du STOXX 600 Europe, avec -44,6% au compteur, pire que l'italien Leonardo et ses -36%. Le départ de Michel Combes et la reprise en mains de la division européenne par Patrick Drahi et sa garde rapprochée ne convainquent pas vraiment. Ce matin, Morgan Stanley a planté une nouvelle banderille en estimant que l'Ebitda de la filiale française, SFR, risquait de continuer à baisser jusqu'à fin 2019. L'analyste concède que l'avertissement était plutôt léger, mais explique que l'endettement très élevé rend les investisseurs nerveux quand les performances opérationnelles ne sont pas au rendez-vous.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/11/2017

Les marchés européens progressent légèrement après un début de séance en baisse modeste. Les investisseurs semble avoir digérer - pour le moment - l’échec des négociations en Allemagne…

Publié le 20/11/2017

Natixis a présenté dimanche les objectifs de son nouveau plan stratégique 2018-2020, qui vise notamment une amélioration de sa rentabilité et de la rémunération de ses actionnaires. En Bourse,…

Publié le 20/11/2017

Sous les 5% du tour de table

Publié le 20/11/2017

Renault et Al-Futtaim ont conclu un contrat cadre portant sur l’assemblage et la distribution de véhicules Renault au Pakistan. Dans le cadre des accords conclus, Renault apportera ses derniers…

Publié le 20/11/2017

Le temps de la moisson ?

CONTENUS SPONSORISÉS