5 273.56 PTS
+0.12 %
5 264.50
+0.02 %
SBF 120 PTS
4 212.58
+0.02 %
DAX PTS
12 603.57
+0.07 %
Dowjones PTS
22 296.09
-0.24 %
5 867.35
+0.00 %
Nikkei PTS
20 330.19
-0.33 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Altice chercherait à obtenir le soutien de deux fonds pour s'offrir Charter Communications

| Boursier | 163 | Aucun vote sur cette news

Rien n'est encore concret, mais Altice plancherait bien sur un éventuel rachat de Charter Communications, le second câblo-opérateur américain...

Altice chercherait à obtenir le soutien de deux fonds pour s'offrir Charter Communications
Credits Altice

Rien n'est encore concret, mais Altice plancherait bien sur un éventuel rachat de Charter Communications, le second câblo-opérateur américain. Bloomberg a révélé au cours du week-end que Patrick Drahi envisagerait de demander le soutien du fonds de pension canadien, Canada Pension Plan Investment Board, et de BC Partner, pour financer l'opération. Selon les personnes proches des discussions citées par l'agence, il est difficile de connaître le montant exact que pourrait demander le patron d'Altice à ses deux potentiels alliés. Altice n'aurait d'ailleurs pas encore officiellement approché les deux fonds et pourrait encore renoncer à faire une offre sur un groupe qui pèse plus de 120 Mds$ en bourse.

Les deux sociétés sont loin d'être étrangères à Altice dans la mesure où elles ont travaillé avec Patrick Drahi par deux fois dans un passé récent et sont devenues actionnaires d'Altice USA suite à l'IPO de cette dernière à Wall Street. Bloomberg rappelle ainsi que les deux groupes ont d'abord vendu en 2015 une participation de 70% dans Suddenlink au milliardaire français puis ont acquis quelques mois plus tard une participation de 1 milliard de dollars dans Cablevision afin qu'Altice puisse financer l'achat de 17,7 milliards de dollars de la société de câblodistribution américaine. Dans le cadre de la première transaction, les deux fonds ont d'ailleurs négocié une option pour investir aux côtés d'Altice pour toute transaction future en Amérique du Nord.

Altice USA est devenu en juin le quatrième câblo-opérateur américain après avoir finalisé le rachat de Cablevision, opération qui avait été précédée par la reprise de Suddenlink en 2015 pour 9,1 Mds$. Une nouvelle opération de croissance externe lui permettrait de gagner encore en échelle et de réduire ses coûts. Mais la reprise de Charter représente un défi de taille pour Altice dans la mesure où la cible est trois fois plus grosse que lui...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/09/2017

CAC 40 (LC7MS) : encore de la consolidation Le Cac 40 poursuit sa consolidation au-dessus du gap haussier ouvert après la réunion de la Fed. Le support à 5257 points est…

Publié le 26/09/2017

Résultats trimestriels...

Publié le 26/09/2017

Matériel de transport, de protection et de rangement...

Publié le 26/09/2017

L'heure de vérité approche

CONTENUS SPONSORISÉS