En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 806.20 PTS
+0.00 %
4 838.0
+0.83 %
SBF 120 PTS
3 820.27
-
DAX PTS
10 780.51
-
Dowjones PTS
24 370.24
-0.22 %
6 704.24
+0.00 %
1.132
+0.06 %

Altarea Cogedim et Imestia lancent la commercialisation du quartier 'Coeur de Ville' à Bezons

| Boursier | 305 | Aucun vote sur cette news

Ce projet sera réalisé en une seule phase. Les travaux débuteront au 1er trimestre 2018 pour de premières livraisons à compter de 2020...

Altarea Cogedim et Imestia lancent la commercialisation du quartier 'Coeur de Ville' à Bezons

Stéphane Dalliet (Président de Cogedim Ile de France), Mme Catherine Gomez Hieret (Président Directeur général d'Imestia) et Dominique Lesparre (Maire de Bezons) ont lancé officiellement la commercialisation du programme 'Coeur de Ville' à Bezons.

Lauréats du concours pour la réalisation d'un ensemble mixte à Bezons, Altarea Cogedim et groupe Imestia développent au sein de la ZAC 'Coeur de Ville' sur près de 67.000 m2 au total ce projet qui apporte de nombreuses innovations urbaines, architecturales, écologiques, programmatiques et de gestion (mixités urbaine, fonctionnelle, sociale, paysagère...) à la ville de Bezons. Situé à 600m du Pont de Bezons, au nord de la ligne 2 du tramway et de l'avenue Gabriel-Péri, axe majeur de la ville, cette opération vient compléter un dispositif majeur d'espaces publics, en pleine continuité avec la place et le parvis de la nouvelle Mairie donnant sur la rue Edouard-Vaillant.

Après le succès du 1er quartier mixte du futur Grand Paris, Massy Place du Grand Ouest inauguré en octobre dernier, le projet de Bezons s'inscrit dans la stratégie du groupe qui imagine de grands projets mixtes pour les villes et les métropoles. Avec ce nouveau Coeur de ville, Altarea Cogedim apporte "la promesse d'une mixité urbaine et fonctionnelle qui offre à ses habitants des lieux de vie à la fois de loisirs, de travail et de partage".

Ce projet sera réalisé en une seule phase. Après 2 ans de conception, le Permis de Construire a été délivré en août 2017. Les travaux débuteront au 1er trimestre 2018 pour de premières livraisons à compter de 2020.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2018

La Bourse de Paris a effacé ses pertes de la veille grâce au sursaut des marchés américains la veille et, une fois encore, à une bonne nouvelle venue de Chine.

Publié le 12/12/2018

DBV Technologies a annoncé aujourd'hui qu'une présentation orale évaluant les différences du profil immunitaire de la peau d'individus sains selon les zones du corps avait été présenté par le…

Publié le 12/12/2018

Altamir a annoncé la cession du solde de sa participation dans Albioma au groupe Impala - groupe diversifié qui emploie plus de 6 000 personnes dans l’énergie, l’industrie, les marques et la…

Publié le 12/12/2018

Xilam Animation a réalisé une série impressionnante de pré-ventes mondiales pour la diffusion de sa nouvelle série d'animation, Mister Magoo (78 x...

Publié le 12/12/2018

Le fonds activiste Elliott a informé Pernod Ricard qu’ils détenait actuellement un « intérêt économique » dans la société supérieur à 2,5% et qu'il avait fait plusieurs propositions à…