En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 153.19 PTS
+1.79 %
5 158.50
+1.94 %
SBF 120 PTS
4 084.66
+1.64 %
DAX PTS
11 299.80
+1.89 %
Dowjones PTS
25 883.25
+1.74 %
7 055.18
+0.47 %
1.129
+0.00 %

Alstom/Siemens : il n'y aura pas de seconde chance selon le patron d'Alstom

| Boursier | 230 | Aucun vote sur cette news

Le compte à rebours est lancé...

Alstom/Siemens : il n'y aura pas de seconde chance selon le patron d'Alstom
Credits Alstom / Karl Shoemaker

Le compte à rebours est lancé. Dans quelques heures, la Commission européenne devrait s'opposer au projet de rapprochement entre Alstom et Siemens. Au grand dam du PDG du groupe français, Henri Poupart-Lafarge. Dans un entretien accordé au 'Figaro', le dirigeant fustige "la doctrine de Bruxelles". Selon lui, le veto du régulateur européen "n'est clairement pas le résultat d'une application, même stricte, des règles de concurrence. Elle est dictée par des préjugés idéologiques. Quand nous défendons la création d'un champion européen, certains responsables de la Commission entendent "monopole". Quand nous parlons de la concurrence chinoise, ils y voient une excuse. Ceux-là, dès le premier jour, ne voulaient pas de cette fusion. J'espère que les commissaires ne se laisseront pas aveugler par leur posture".

En cas de veto, Henri Poupart-Lafarge affirme qu'il "n'y aura pas de seconde chance. Un veto serait une très mauvaise nouvelle pour l'industrie européenne. L'Europe, me semble-t-il, scierait la branche sur laquelle elle est assise. Mais si cela devait arriver, Alstom et Siemens, dont les relations sont excellentes, repartiraient chacun de leur côté".

La PDG d'Alstom souligne que son "groupe est performant, animé par une forte croissance organique, ce qui constitue son meilleur atout, puisque son chiffre d'affaires est passé de 5 à 8 milliards d'euros en cinq ans et que sa profitabilité a augmenté de 70%. Il bénéficie enfin du soutien d'un actionnaire de référence fidèle, Bouygues".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE DE BOURSE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 18 février 2019

CODE OFFRE : SNOW19

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : SNOW19 lors de votre ouverture de compte.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 07/02/2019

Un employé d'Alstom à Belfort, le 26 octobre 2017 ( Sebastien Bozon / AFP )L'intersyndicale franco-belge d'Alstom a réclamé jeudi "une stratégie de croissance" pour l'entreprise et "le…

Publié le 06/02/2019

Un train du constructeur ferroviaire Alstom, à la gare de Leipzig, dans l'est de l'Allemagne, le 1er février ( Peter Endig / dpa/AFP )Bruxelles a mis son veto mercredi à la fusion entre le…

Publié le 06/02/2019

      5 février 2019     Déclaration du nombre total de droits de vote et d'actions composant le capital social au 31 janvier 2019   Information prévue par…

Publié le 06/02/2019

La décision était attendue. La Commission européenne a interdit le projet de rapprochement entre le français Alstom et l’allemand Siemens Mobility en vertu du règlement de l'Union Européenne…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/02/2019

Total annonce mettre en œuvre son opération annuelle d’augmentation de capital réservée aux salariés et anciens salariés du groupe. Ainsi, la participation des salariés au capital de la…

Publié le 15/02/2019

Baccarat vient de réaliser son point d’activité annuel. Ainsi, au quatrième trimestre 2018, le spécialiste des produits en cristal haut-de-gamme a publié un chiffre d'affaires de 48,7 millions…

Publié le 15/02/2019

Total met en oeuvre son opération annuelle d'augmentation de capital réservée aux salariés et anciens salariés...

Publié le 15/02/2019

FAURECIAL'équipementier automobile publiera (avant Bourse) ses résultats annuelsICADELe groupe immobilier publiera (avant Bourse) ses résultats annuelssource : AOF

Publié le 15/02/2019

Article L.233-8 II du Code de commerce et article 223-16 du Règlement général de l'Autorité des marchés financiers     Dénomination sociale de l'émetteur…