Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 664.99 PTS
+0.84 %
6 660.50
+0.83 %
SBF 120 PTS
5 206.94
+0.75 %
DAX PTS
15 647.38
+0.49 %
Dow Jones PTS
34 930.93
-0.36 %
15 018.10
+0. %
1.187
+0.25 %

Alstom : encore de la pression

| Boursier | 251 | Aucun vote sur cette news

Alstom recule encore de 3% à 38,88 euros dans les premiers échanges ce mercredi, toujours plombé par ses dernières annonces...

Alstom : encore de la pression
Credits Alstom / Karl Shoemaker

Alstom recule encore de 3% à 38,88 euros dans les premiers échanges ce mercredi, toujours plombé par ses dernières annonces du groupe concernant Bombardier... Le groupe ferroviaire a en effet indiqué s'attendre pour l'année fiscale 2021-2022 à un flux de trésorerie libre négatif important, alors que le groupe se concentre sur les projets difficiles hérités de l'activité ferroviaire de Bombardier. Au cours du premier semestre de son exercice décalé, Alstom prévoit désormais un flux de trésorerie libre négatif à hauteur de 1,6-1,9 milliard d'euros, et qui devrait résulter en un cash-flow libre significativement négatif en 2021-2022.

À moyen terme, l'horizon semble toutefois nettement plus dégagé. Entre 2020-2021 (chiffre d'affaires proforma de 14 MdsE) et 2024-2025, Alstom vise ainsi un taux de croissance annuel moyen supérieur à 5%, soutenu par une forte dynamique de marché et un carnet de commandes inégalé de 74,5 MdsE garantissant environ 30 MdsE de chiffre d'affaires sur les 3 prochaines années. L'activité de Matériel Roulant devrait croître au-dessus du marché, l'activité de Services à un solide taux moyen à un chiffre et l'activité de Signalisation à un taux à un chiffre, dans la fourchette haute. Du côté de la rentabilité, la marge opérationnelle ajustée devrait atteindre entre 8% et 10% à partir de 2024-2025, bénéficiant des initiatives d'excellence opérationnelle, de la complète exécution des projets difficiles en carnet tandis que les synergies devraient générer 400 ME annualisés entre 2024-2025 et 2025-2626.

Brokers en embuscade

Avec les nouveaux objectifs, Oddo BHF estime que nous devrions assister à une croissance exponentielle des résultats accompagnée par un redressement très fort du FCF à partir de 2022-2023... L'année actuelle sera une "année de transition", ce que le marché anticipait, avec un FCF toutefois très négatif à court terme. L'analyste est à 'surperformance' sur le dossier avec 51 euros dans le viseur.

La sortie de fonds "est clairement une surprise négative" ont souligné de leur côté les analystes de Morgan Stanley, qui pourrait marquer un point bas pour l'intégration de Bombardier. Enfin, Jefferies ramène prudemment le curseur sur le dossier de 55 à 52 euros, tout en restant sur un avis à 'acheter'.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 juillet 2021 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 29/07/2021

La Bourse de Paris toujours en hausse à la mi-journée.Alors que La Réserve fédérale avait finalement apporté très peu d'éléments hier soir aux investisseurs concernant la trajectoire future…

Publié le 29/07/2021

Ces publications sont très nombreuses depuis hier soir et concernent beaucoup de groupes du CAC40

Publié le 29/07/2021

Ipsen bondit de 5% sur les 90 euros en bourse, après ses solides résultats financiers...

Publié le 29/07/2021

Nokia campe sur les 5 euros ce mercredi en bourse de Paris, alors que l'équipementier télécoms a indiqué hier s'attendre à revoir à la hausse ses...

Publié le 29/07/2021

TotalEnergies, via sa filiale Total Venezuela, a décidé de transférer sa participation minoritaire non opérée de 30,32% dans Petrocedeno S...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne