En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 073.92 PTS
+0.10 %
5 065.50
-0.06 %
SBF 120 PTS
4 054.10
-0.02 %
DAX PTS
11 424.68
+0.11 %
Dowjones PTS
25 080.50
-0.81 %
6 769.87
+0.00 %
1.132
+0.05 %

Ales Group : en France les ventes reculent sur des pressions concurrentielles accrues

| Boursier | 100 | Aucun vote sur cette news

Depuis fin 2017 et dans un environnement de marché complexe, le Groupe Alès a initié un important plan de transformation...

Ales Group : en France les ventes reculent sur des pressions concurrentielles accrues
Credits Liérac

Le chiffre d'affaires d'Ales Group sur les 9 premiers mois de l'exercice 2018 s'élève à 152,8 millions d'euros en repli de -10,3% à taux de change courants et de -9,4% à taux de change constants.

Sur le 3e trimestre, l'activité est en baisse de -10,2% à 43,9 ME, en ligne avec la tendance du 1er semestre. Cette baisse résulte principalement de retards de livraison liés aux réorganisations en cours au sein du Groupe.

L'activité en France avec 58,5 ME enregistre un repli de -14% sur 9 mois. Sur la même période, le chiffre d'affaires à l'international atteint 94,2 ME, en baisse de 7,9% (-6,3% à taux constants).

Depuis fin 2017 et dans un environnement de marché complexe, le Groupe Alès a initié un important plan de transformation. Ce plan s'articule autour :
- du repositionnement et du renforcement des forces commerciales de ses marques phares Phyto et Lierac. Dans ce contexte, le groupe a mené à bien plusieurs initiatives dont la réorganisation de sa direction opérationnelle et commerciale en France et au niveau groupe
- d'une optimisation de la structure de coûts d'autre part, avec notamment un plan de rupture conventionnelle collective d'envergure, réalisé en majeure partie à fin octobre 2018
- du recentrage sur son coeur de métier, la cosmétique et les produits capillaires, avec la cession de sa filiale Parfums Caron dont la finalisation a été annoncée le 18 octobre 2018.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Différents Types d'Ordres de Bourse
Mardi 20 novembre de 12h30 à 13h30

Tradez les indices mondiaux au travers des CFD
Mercredi 7 décembre de 12h30 à 13h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/11/2018

Le secteur automobile pèse sur la tendance à Paris alors que le marché européen a de nouveau reculé en octobre...

Publié le 15/11/2018

A compter du 19 novembre prochain, François Renard rejoindra le groupe Renault et sera nommé Directeur Marketing Monde. Il sera rattaché à Thierry Bolloré, Directeur Général Adjoint et…

Publié le 15/11/2018

Eric Dalbiès (51 ans) devient Directeur général adjoint de Safran Helicopter Engines, ainsi que Président de Safran Power Units, où il remplace François Tarel, appelé à une autre fonction au…

Publié le 15/11/2018

Lexibook a accusé au premier semestre de son exercice 2018/2019 une perte nette de 553 700 euros contre une perte de 81 500 euros au 30 septembre 2017. La perte d'exploitation est ressortie à 481…

Publié le 15/11/2018

Les revenus locatifs de Cegereal ont progressé de 1,03% au 30 septembre, pour s’élever à 39,2 millions d’euros. Le taux d'occupation a progressé de 3,3 points, à 92,9%. Après avoir…