En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 853.70 PTS
-0.88 %
4 822.0
-1.37 %
SBF 120 PTS
3 857.72
-0.89 %
DAX PTS
10 865.77
-0.54 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
-2.56 %
1.130
-0.01 %

Albioma retrouve les 20 euros

| Boursier | 356 | Aucun vote sur cette news

Albioma remonte sur les 20 euros ce lundi, en hausse de 1,5% après l'annonce la mise en service industriel, le 26 septembre 2018, de sa centrale 100 %...

Albioma retrouve les 20 euros

Albioma remonte sur les 20 euros ce lundi, en hausse de 1,5% après l'annonce la mise en service industriel, le 26 septembre 2018, de sa centrale 100 % bagasse/biomasse Galion 2 en Martinique. Les essais de la centrale ont débuté en janvier 2018, l'installation a pu fournir à la sucrerie du Galion la vapeur dont celle-ci avait besoin pendant la campagne sucrière, les tests de conformité au référentiel EDF se sont déroulés pendant l'été. La validation des résultats de cette dernière étape permet le démarrage du contrat conclu avec EDF pour une durée de 30 ans. Sous l'effet de l'allongement du calendrier de mise en service, l'investissement du projet s'élève à 210 millions d'euros.

"Malgré un nouveau surcoût (l'investissement initialement prévu était de 170 ME), la mise en service de cette unité est une bonne nouvelle, qui clôt de nombreuses années difficiles sur le sujet" commente Portzamparc qui souligne que la contribution de Galion 2 en EBITDA devrait être de l'ordre de 20 ME. "Cette mise en service tardive nous conduit à anticiper un EBITDA 2018 de 159 ME, en bas de fourchette de la guidance (158-166 ME)" conclut l'analyste qui vise un cours de 23,7 euros en restant acheteur.

Galion 2 devient la première centrale 100% bagasse/biomasse en Outre-mer français

Dédiée à la production d'énergie renouvelable, cette installation, d'une puissance installée de 40 MW, fournira toute l'année de l'électricité pour le réseau électrique de la Martinique à partir de la combustion de bagasse, résidu fibreux de la canne à sucre, d'autres formes locales de biomasse d'origine végétale et de résidus de bois d'oeuvre, en provenance d'exploitations forestières gérées durablement.

Galion 2 fournira aussi de la vapeur pour alimenter la sucrerie du Galion, partenaire historique d'Albioma, dans le cadre d'un échange vertueux avec celle-ci. À l'instar de toutes les installations thermiques du Groupe implantées en Outre-mer, à l'île Maurice et au Brésil, Galion 2 allie technologie de pointe et innovation en mettant en oeuvre le principe d'économie circulaire : la centrale apporte à la sucrerie du site une solution qui améliore son approvisionnement en énergie en optimisant la valorisation du résidu de la canne à sucre, la bagasse.
Plus largement, Galion 2 permet la création de plus de 40 emplois directs et contribue à pérenniser le tissu agricole, économique, industriel et social de la Martinique.

La centrale Galion 2 multipliera par trois la production d'électricité renouvelable sur l'île (passant de 7% à 22%) et contribuera à la décarbonation du mix énergétique martiniquais, dans le respect des normes environnementales les plus strictes.

Dans le contexte actuel de transition énergétique, les solutions proposées par Albioma de production d'une énergie stable et renouvelable, à partir de biomasse, permettent de garantir la stabilité des réseaux électriques et d'augmenter ainsi la part d'énergies intermittentes comme le solaire, notamment dans des zones isolées où le réseau est fragile...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2018

Vivendi invoque un "manque substantiel d'indépendance" de 5 administrateurs...

Publié le 14/12/2018

Carbios annonce la nomination de Ian Hudson au poste de Président du Conseil d’administration. Il succède à Jean Falgoux et prendra ses nouvelles fonctions le 1er Janvier 2019, après avoir été…

Publié le 14/12/2018

Le Conseil d'Administration de SoLocal Group, tenu ce jour, a pris acte de la démission d'Arnaud Marion, qui suite à la prise de ses nouvelles fonctions exécutives au sein de Smovengo, a souhaité…

Publié le 14/12/2018

Dans la continuité de la politique de distribution de dividendes des derniers exercices, le Conseil d’administration de Kering a décidé, lors de sa réunion du 14 décembre 2018, le versement…

Publié le 14/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France...