En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 636.25 PTS
-0.65 %
5 636.50
+0.06 %
SBF 120 PTS
4 447.36
-0.59 %
DAX PTS
12 633.60
-
Dow Jones PTS
26 770.20
-0.95 %
7 868.49
-
1.116
-0.11 %

Airbus trébuche sur fond de bataille commerciale américano-européenne

| Boursier | 227 | Aucun vote sur cette news

Airbus rechute lourdement en ce début de semaine, en baisse de 4,2% à 120,2 euros, alors que la bataille commerciale entre l'Union européenne et les...

Airbus trébuche sur fond de bataille commerciale américano-européenne
Credits airbus

Airbus rechute lourdement en ce début de semaine, en baisse de 4,2% à 120,2 euros, alors que la bataille commerciale entre l'Union européenne et les Etats-Unis dans le feuilleton des aides publiques accordées au secteur aéronautique pourrait connaître une nouvelle étape. Selon deux sources de l'agence Reuters, l'Organisation mondiale du commerce (OMC) a approuvé une demande américaine visant à imposer de nouveaux droits de douane à des produits européens dans ce dossier, ce qui pourrait conduire à des représailles de l'UE... La portée de la décision devrait être connue à la fin du mois.

Les deux parties ont chacune obtenu des victoires partielles dans ce différend qui dure depuis maintenant 15 ans et porte sur des milliards de dollars d'aides publiques à Airbus et Boeing. Mais les Etats-Unis devraient être les prochains à passer à l'action. Washington a demandé à l'OMC l'autorisation de prendre pour cible les constructeurs d'avions et les producteurs de composants pour l'aéronautique européens ainsi qu'une série de secteur incluant l'alimentation, le vin, les machines agricoles et les produits de luxe, pour un total de droits de douane estimé à 11,2 milliards d'euros. Le montant définitif dépendra des arbitrages de l'OMC et Washington devra ensuite faire des choix au sein d'une liste de "cibles" potentielles représentant un montant total de plus de 20 milliards de dollars avant d'appliquer des droits à concurrence du plafond autorisé, précise Reuters.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2019

Clasquin, spécialiste de l'ingénierie en transport aérien et maritime et en logistique overseas, annonce l'intégration à compter du 1er octobre 2019...

Publié le 18/10/2019

Le chiffre d'affaires de Pharmasimple ressort à 14,3 millions d'euros en forte hausse de 64,4% par rapport à la même période de l'année dernière...

Publié le 18/10/2019

L'agence fédérale de l'aviation (FAA) américaine a accusé vendredi Boeing de lui avoir caché des documents importants liés à la certification du 737 MAX. Le titre Boeing chute à Wall Steet…

Publié le 18/10/2019

L'Assemblée Générale Extraordinaire de Dalet qui devait se tenir le 23 octobre 2019 à 14 heures a été reportée pour des raisons techniques...

Publié le 18/10/2019

Pharmasimple a récolté sur ce début d’année 2019 les premiers fruits de son plan de transformation entamée l’année dernière. Au premier semestre 2019, le chiffre d’affaires ressort ainsi…