Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 797.84 PTS
0. %
5 797.50
+0.06 %
SBF 120 PTS
4 585.61
+0.09 %
DAX PTS
13 942.00
-0.24 %
Dow Jones PTS
31 961.86
+1.35 %
13 302.19
+0. %
1.222
+0.51 %

Airbus : repli limité après les annonces sur la production

| Boursier | 403 | Aucun vote sur cette news

Airbus n'échappe pas au mouvement de consolidation sur les marchés en cette fin de semaine...

Airbus : repli limité après les annonces sur la production
Credits Reuters

Airbus n'échappe pas au mouvement de consolidation sur les marchés en cette fin de semaine. Le titre limite toutefois ses pertes à environ 0,5% alors que l'avionneur a dû se contraindre à ralentir la remontée des cadences de production de sa gamme A320 pour s'adapter à la dégradation des perspectives de reprise du transport aérien.

La production des appareils de la famille A320 sera portée de 40 à 43 avions par mois au troisième trimestre avant d'atteindre 45 au cours du dernier quart de l'année. Airbus espérait jusqu'à présent atteindre une production de 47 appareils par mois en juillet. Pour les appareils de plus grande capacité, le rythme prévu restera inchangé: cinq A350 et deux A330 seront construits chaque mois et, a dit Airbus.

Pour Oddo BHF, cette annonce peut être analysée avec un angle optimiste. D'une part, les cadences des long-courriers sont réitérées alors que certains sous-traitants affichaient leurs craintes d'un ajustement de l'A350 et alors même que Boeing a dévoilé de nouvelles coupes sur son B787. D'autre part, la trajectoire haussière des cadences sur la famille A320 est maintenue et pour revenir sur un niveau pré-COVID d'ici à 2025 (au plus tard), il faut certainement poursuivre la hausse en 2022, au-delà de la cadence 45. Le consensus ne semble donc clairement pas hors d'atteinte...

A l''achat' sur le dossier avec une cible de 112 euros, le courtier souligne que la gamme de produits d'Airbus est parfaitement positionnée pour répondre à la demande des compagnies aériennes dans la phase de reprise du trafic (retrait d'appareils anciens, A321LR/XLR cannibalisant le segment long courrier) ce qui permet de regarder l'horizon 2022-23 avec sérénité, horizon sur lequel le titre reste sous-évalué avec un ratio VE/EBIT 2023 estimé de 10,9x, un PE de 13,1x et un FCF yield de 7,8%.

Jefferies ('conserver') estime que l'impact de l'ajustement sur les livraisons de 2021 devrait être modeste, tandis que Vertical Research Partners ('acheter') indique que toute augmentation de la production est "un signe encourageant" dans les circonstances actuelles.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/02/2021

L’équipe de TradingSat.com, séduite par les qualités graphiques de court terme de Barrick Gold, entrevoit un potentiel intéressant sur cette action qui constituera le sous-jacent d’un turbo…

Publié le 25/02/2021

Axa aborde cette année avec confiance après avoir vu son profit net reculer de 18% à 3,164 milliards d'euros en 2020...

Publié le 25/02/2021

Après avoir rebondit de plus de 6% mercredi, le titre Tesla devrait repartir à la baisse ce jeudi sur les marchés actions américains. Le constructeur de véhicules électriques aurait annoncé à…

Publié le 25/02/2021

Verallia grimpe encore de plus de 4% ce jeudi à 31,40 euros, alors que le groupe verrier a dégagé l'an passé un Ebitda ajusté de 626 ME (+1,7% et...

Publié le 25/02/2021

Neology Holding, personne morale liée à Fabrice Larue, Président du Conseil de surveillance de Focus Interactive a acheté 150 000 titres de l'éditeur de jeux vidéo au prix moyen de 66 euros,…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne