En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 160.52 PTS
-0.15 %
5 168.50
+0.06 %
SBF 120 PTS
4 093.58
-0.17 %
DAX PTS
11 309.21
+0.09 %
Dowjones PTS
25 891.32
+0.03 %
7 066.61
+0.16 %
1.134
+0.03 %

Airbus : l'A380 menacé par des problèmes avec Emirates ?

| Boursier | 90 | Aucun vote sur cette news

La compagnie du Golfe, Emirates, le plus gros client de l'Airbus A380, envisage de transformer certaines commandes en A350, selon des sources citées par 'Reuters'.

Airbus : l'A380 menacé par des problèmes avec Emirates ?
Credits Reuters

L'avenir du très gros porteur d'Airbus, l'A380, semble à nouveau menacé. Son plus gros client, la compagnie Emirates, envisagerait ainsi de transformer certaines commandes d'A380 en commandes d'A350, étant donné le blocage des négociations sur la motorisation du très gros porteur, selon des sources citées jeudi soir par 'Reuters'.

L'existence même du programme A380, déjà discutée depuis plusieurs années par une pénurie de commandes, pourrait être mise en péril du fait de cette modification, ont ajouté ces sources.

Réflexion en cours, mais pas de décision sur la ligne de production d'A380

Airbus passe d'ailleurs attentivement en revue différentes options pour fermer la ligne de production des A380, ont poursuivi les sources. Aucune décision en la matière n'a encore été prise, mais il est peu probable que Tom Enders, l'actuel président exécutif du constructeur, laisse cette situation en suspens d'ici la fin de son mandat en avril, ont-elle précisé.

Emirates, qui exploite déjà plus de 100 A380, avait donné il y a un an une bouffée d'oxygène au programme du super jumbo en signant un protocole d'accord pour l'achat de 36 appareils, dont 20 commandes fermes et 16 options. La commande géante représentait un montant catalogue de 16 milliards de dollars, même si dans les faits, des rabais parfois importants sont négociés dans le secteur aéronautique.

Mais en octobre dernier, des informations de presse ont évoqué des problèmes liés à la motorisation des avions par Rolls-Royce. Début novembre, la compagnie du Golfe a confirmé avoir choisi des moteurs Rolls-Royce mais a ajouté ne pas encore être parvenu à un accord définitif avec l'équipementier aéronautique britannique.

Pour l'instant, ni Airbus, ni Emirates, n'ont commenté les dernières informations publiées par l'agence 'Reuters'.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/02/2019

Le patrimoine immobilier de Selectirente est constitué de 344 murs de commerces d'une valeur de 233 ME...

Publié le 19/02/2019

  RÉSULTATS 2018 EN PROGRESSION   Paris, 19 février 2019       RÉSULTATS FINANCIERS 2018[1] SUPÉRIEURS AUX OBJECTIFS Chiffre d'affaires : 4,1…

Publié le 19/02/2019

Le produit net des opérations se chiffre à environ 21 ME, ce qui porte la valeur de la coentreprise Proseat à 8,5 fois l'Ebitda moyen (2016-2018)...

Publié le 19/02/2019

Cette acquisition permet au groupe français de devenir un des leaders de ce marché aux USA...

Publié le 19/02/2019

Paris, le 19 février 2019, 19h00   Chiffre d'affaires T4 2018 Priorité au retour à la rentabilité sur le nouveau périmètre     …