5 319.17 PTS
-0.32 %
5 307.50
-0.41 %
SBF 120 PTS
4 234.88
-0.39 %
DAX PTS
12 993.73
-0.41 %
Dowjones PTS
23 358.24
-0.43 %
6 314.51
-0.39 %
Nikkei PTS
22 396.33
+0.00 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Airbus, des A350-900 contre des A350-1000 pour United Continental ?

| Boursier | 56 | Aucun vote sur cette news

Le transporteur américain réfléchirait à modifier sa commande...

Airbus, des A350-900 contre des A350-1000 pour United Continental ?
Credits Reuters

Les affaires pourraient reprendre pour Airbus, dont le carnet de commandes 2017 sonne assez creux par rapport à celui de son rival Boeing. Il se murmure qu'United Continental pourrait passer dès aujourd'hui une commande de 45 A350-900, valorisée 14 milliards de dollars sur la base du prix catalogue moyen de l'appareil, 311,2 millions de dollars. Un succès qui n'en est pas un à 100% : le transporteur américain se contenterait de convertir sa commande antérieure de 35 A350-1000 et de la gonfler de dix avions, a appris Bloomberg. Il convient aussi de rappeler que les prix catalogue sont théoriques et que les transactions sont réalisées largement en-dessous de ces tarifs, qui plus est sur de grosses commandes.

A fin juillet (les données d'août sont attendues incessamment sous peu), Airbus n'affichait que 205 commandes nettes en sept mois. L'année dernière, l'avionneur avaient engrangé 731 commandes nettes, après 1.080 en 2015. La chute des cours pétroliers a poussé certaines compagnies, qui avaient misé sur le renouvellement de leur flotte pour réduire leurs coûts, à décaler voire à annuler des livraisons. Si la modification de la commande d'United Continental se confirme, le carnet de l'A350-1000, actuellement à 212 unités, se verrait amputé de 16,5%.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 30 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 02/11/2017

Un premier appareil sera livré bientôt...

Publié le 20/10/2017

Cet A350-900 est le premier à être livré sur un total de 6 gros-porteurs bi-réacteurs commandés par Air Mauritius, dont 4 directement à Airbus, et 2 loués auprès d'AerCap...

Publié le 28/09/2017

Les négociations sont en cours pour chiffrer le dédommagement...

Publié le 22/09/2017

La compagnie turque viserait 40 gris porteurs Airbus...

Publié le 14/09/2017

La commande de 22 appareils passée en 2005 n'est toujours pas formellement entérinée...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/11/2017

Gennevilliers, le 17 novembre 2017, Communiqué de presse Réalisation définitive de la fusion-absorption par Prologue de sa filiale Imecom…

Publié le 17/11/2017

Les fluctuations d'activité rencontrées par le fret ferroviaire n'ont pour l'instant pas d'impact sur l'activité de la société...

Publié le 17/11/2017

L'actuel Directeur Général d'EuropaCorp Television, Thomas Anargyros, s'est porté acquéreur. La transaction ne comprend pas Taken...

Publié le 17/11/2017

Le centre, situé à proximité de la gare Montparnasse, dégage un loyer annuel de 690 kE...

Publié le 17/11/2017

Une stratégie de réorganisation structurelle dont la finalisation demeure sujette à l'approbation de l'extension des agréments de sa filiale de gestion monégasque par les autorités…

CONTENUS SPONSORISÉS