Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 509.46 PTS
+0.25 %
5 499.5
+0.26 %
SBF 120 PTS
4 354.33
+0.22 %
DAX PTS
13 126.97
-0.08 %
Dow Jones PTS
29 484.42
+0.76 %
11 980.50
+0.62 %
1.184
-0.19 %

Airbus : Delta Air Lines a trouvé la parade pour éviter de payer des droits de douanes supplémentaires

| Boursier | 477 | 5 par 1 internautes

La compagnie américaine aurait réussi à ne pas payer plusieurs dizaines de millions de dollars...

Airbus : Delta Air Lines a trouvé la parade pour éviter de payer des droits de douanes supplémentaires
Credits Airbus

A chaque problème une solution. Afin d'éviter de payer les dernière surtaxes douanières mises en place par l'administration Trump sur les avions importés de l'Union européenne, Delta Air Lines a trouvé la parade. La compagnie américaine, qui a pris livraison de sept Airbus depuis l'entrée en vigueur de la réglementation en octobre 2019, a initialement basé les appareils en question à l'étranger. Comme l'explique 'Bloomberg', cette décision, associée à la définition des nouveaux avions dans les règles tarifaires, a permis d'éviter que les appareils ne soient considérés comme des importations, même si certains d'entre eux entrent régulièrement aux États-Unis.

Cette stratégie aurait permis au partenaire d'Air France KLM d'économiser jusqu'à 270 millions de dollars sur la base du prix catalogue des avions, souligne l'agence. Dans la réalité, ce montant est sans doute beaucoup moins important dans la mesure où les transporteurs négocient des rabais importants lors de commande d'avions. Alors que le secteur aérien est confronté à la plus grande crise de son histoire dans un contexte d'effondrement de la demande causé par la pandémie de coronavirus, ces économies sont toutefois loin d'être négligeables.

"Nous avons pris la décision de ne pas importer de nouveaux avions d'Europe tant que ces tarifs sont en vigueur", a déclaré Delta à l'agence. "Nous avons plutôt choisi d'utiliser les nouveaux avions exclusivement pour le service international, qui ne nécessite pas d'importation".

L'administration Trump avait imposé l'an passé des droits de douane sur 7,5 milliards de dollars d'importations annuelles en provenance de l'Union européenne après que l'Organisation mondiale du commerce eut statué en faveur des États-Unis dans l'affaire des subventions accordées à Airbus.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 23/11/2020

Thermador Group effectuera un nouveau point, le 9 décembre...

Publié le 23/11/2020

La Scor a de nouveau surperformé le marché en ce début de semaine, en hausse de 1,3% à 28,98 euros en clôture, aidé par Oddo BHF qui vise désormais un...

Publié le 23/11/2020

Birlasoft a choisi Esker pour sa solution intégrant des technologies d'Intelligence Artificielle capable d'éliminer rapidement les tâches inefficaces et répétitives...

Publié le 23/11/2020

Le prix d'émission des actions nouvelles a été fixé à 4,43 euros

Publié le 23/11/2020

MSCI Inc, principal fournisseur mondial d'indices et d'outils d'évaluation de performance financière, a choisi d'intégrer l'action Pharmagest...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne