En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
-
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 559.54
+0.42 %
7 689.72
+0.00 %
1.124
+0.00 %

Airbus : Bruno Le Maire dézingue le parachute doré d'Enders !

| Boursier | 230 | Aucun vote sur cette news

Bruno Le Maire juge ce montant "manifestement excessif " et demande au conseil d'Airbus d'en "tirer les conséquences"..

Airbus : Bruno Le Maire dézingue le parachute doré d'Enders !
Credits Reuters

Le parachute doré du patron d'Airbus fait jaser dans les chaumières. Ainsi, le président exécutif d'Airbus, Thomas Enders, 60 ans, qui doit quitter ses fonctions dès le mercredi 10 avril a l'issue de l'assemblée générale du constructeur aéronautique à Amsterdam, devrait percevoir une enveloppe globale de 36,8 millions d'euros, rapporte l'agence 'Reuters', citant une évaluation de Proxinvest relayée par 'Le Monde' dans son édition en ligne.

Bien évidemment, Le Monde se demande quelles seront les réactions patronales et politiques à l'annonce de ce petit pactole. D'ailleurs, le ministre de l'Economie et des Finances, Bruno Le Maire, n'a pas tardé à réagir en jugeant "manifestement excessif" cette rémunération.

Dans un entretien à paraître mercredi dans 'Les Echos', le ministre a jugé que l'enveloppe globale de près de 40 ME était un montant "manifestement excessif et peut porter atteinte à la réputation d'Airbus". Il "appelle les administrateurs d'Airbus à en tirer les conséquences".

Thomas Enders avait succédé à Louis Gallois il y a près de sept ans à la présidence exécutive de l'avionneur européen. Les résultats du groupe ont été, sur cette période, assez solides. La performance boursière du groupe est quant à elle assez remarquable, puisque le cours a été multiplié par cinq. Le groupe a par ailleurs récemment conclu un commande géante de 300 appareils avec la Chine. 'Le Monde' relève plutôt, pour sa part, l'arrêt du programme A380 en 2021, qui menace entre 3.000 et 3.500 postes, soit 3% des effectifs...

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/04/2019

Pour l'exercice 2018, Wedia affiche un chiffre d'affaires consolidé de 10,8 ME, en hausse de 16% par rapport à l'exercice 2017, soit 9,3 ME...

Publié le 18/04/2019

Les revenus locatifs de Carmila pour les 3 premiers mois de l'année 2019 s'élèvent à 89,2 millions d'euros, contre 82,1 millions d'euros en 2018 sur...

Publié le 18/04/2019

Implanet affiche pour l'exercice 2018 une perte nette de 5,55 ME, contre 6,61 ME un an auparavant...

Publié le 18/04/2019

L'assemblée générale des actionnaires de CNP Assurances qui s'est réunie le 18 avril 2019 à Paris a approuvé les comptes sociaux et consolidés de...

Publié le 18/04/2019

Accor a fait le point sur son activité du premier trimestre 2019. Ainsi, le groupe hôtelier a réalisé un chiffre d'affaires de 987 millions d’euros sur la période, en progression de 34,2% en…