En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 452.44 PTS
+0.55 %
5 452.00
+0.55 %
SBF 120 PTS
4 362.40
+0.50 %
DAX PTS
12 760.93
+0.78 %
Dowjones PTS
25 119.89
+0.22 %
7 403.89
+0.00 %
Nikkei PTS
22 794.19
+0.43 %

Airbus a livré 47 appareils en juillet, l'objectif annuel de 700 unités en danger

| Boursier | 277 | Aucun vote sur cette news

Airbus parviendra-t-il a atteint son objectif de livraisons cette année? Toujours pénalisé par les retards d'approvisionnement en moteurs de dernière...

Airbus a livré 47 appareils en juillet, l'objectif annuel de 700 unités en danger
Credits Airbus

Airbus parviendra-t-il à atteindre son objectif de livraisons cette année? Toujours pénalisé par les retards d'approvisionnement en moteurs de dernière génération, l'avionneur européen a livré 47 appareils en juillet (dont un A350-900 et un A380), portant le nombre d'unités expédiées depuis le premier janvier à 353. Airbus, qui vise environ 700 livraisons sur l'ensemble de 2017, a annoncé la semaine dernière que son objectif, de plus en plus à risque, dépendait des fournisseurs de moteurs.

Les problèmes rencontrés par le moteur Geared Turbofan de Pratt&Whitney (United Technologies), qui équipe le nouveau A320neo, se répercutent en effet sur la chaîne de production d'Airbus. Autour de l'aéroport de Toulouse, une vingtaine d'appareils sont garés les uns contre les autres, peints aux couleurs des compagnies clientes mais attendent toujours de recevoir leurs motorisations...

Coté commandes, Airbus a enregistré 4 achats d'avions en juillet, portant le carnet de commandes nettes à 205 unités depuis le début de l'année. Airbus reste ainsi loin derrière Boeing qui a accumulé 446 commandes à la date du 25 juillet, ou 386 ajustées des annulations. Le groupe américain bénéficiant notamment du lancement de son nouveau B737.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/07/2018

Fin d'action de concert au capital

Publié le 18/07/2018

Wall Street était encore bien orienté hier, avec au passage un nouveau record pour le Nasdaq

Publié le 18/07/2018

Ericsson bondit de 9,13% à 74,10 couronnes suédoises à la faveur de deux bonnes nouvelles : des comptes moins dégradés que prévu au deuxième trimestre et une activité dynamique aux Etats-Unis.…

Publié le 18/07/2018

EOS imaging retombe en bourse, sur la place parisienne ce mercredi...

Publié le 18/07/2018

Greenpeace et le réseau Sortir du nucléaire portent plainte contre EDF et sa filiale Framatome suite aux problèmes de soudures constatés sur le...