En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 889.52 PTS
+0.09 %
4 898.50
+0.34 %
SBF 120 PTS
3 869.15
+0.12 %
DAX PTS
12 674.88
+0.66 %
Dow Jones PTS
27 433.48
+0.17 %
11 139.39
-1.13 %
1.178
+0.01 %

Airbus : 3.500 emplois supprimés à Toulouse ?

| Boursier | 430 | Aucun vote sur cette news

Ce n'est pas une surprise mais Toulouse va payer un lourd tribut...

Airbus : 3.500 emplois supprimés à Toulouse ?
Credits Reuters

Ce n'est pas une surprise mais Toulouse va payer un lourd tribut. Alors qu'Airbus a annoncé en début de semaine son intention de supprimer environ 15.000 postes dans le monde d'ici à l'été 2021, dont 5.000 en France, 3.500 emplois seraient éliminés à Toulouse, le principal site du géant de l'aéronautique dans l'Hexagone. "Toulouse paie un lourd tribut avec 3.500 postes supprimés mais c'est proportionnel au nombre de salariés. Nantes paie aussi un lourd tribut avec près de 20% de suppressions. Personne n'est épargné", a déclaré Françoise Vallin, représentante CFE-CGC Airbus.

Selon la CGT, 484 postes seront supprimés sur le site de Nantes, qui fabrique notamment l'élément de structure central de tous les avions du groupe, et 386 sur le site de Saint-Nazaire, qui assemble une partie des fuselages des appareils.

Le plan de restructuration d'Airbus, objet de vives débats en France depuis son annonce, vise à "adapter les effectifs mondiaux d'Airbus et à redimensionner son activité dans l'aviation commerciale en réponse à la crise du COVID-19".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 07/08/2020

Delfingen a enregistré au premier semestre 2020 un chiffre d’affaires de 84 millions d'euros, en baisse de 26,6 %. Il a reculé de 27,3% en données comparables. Pour le marché automobile, le…

Publié le 07/08/2020

YmagisChiffre d'affaires sur 1er semestre (après clôture)source : AOF

Publié le 07/08/2020

Pfizer a annoncé avoir conclu un contrat pluriannuel avec Gilead pour la fabrication et la livraison du remdesivir, le candidat vaccin de ce dernier dans le traitement du covid-19. Le vaccin sera…

Publié le 07/08/2020

L’action SES est sous pression, comme l’ensemble du marché, perdant 2,05% à 6,10 euros. Pour tenir compte des effets du Covid-19, l’opérateur de satellites a mis à jour ses perspectives 2020…

Publié le 07/08/2020

Media 6 a publié un chiffre d'affaires au trosiième trimestre de son exercice 2019-2020 de 13,4 millions d'euros, en baisse de 26,8% sur un an. Celui-ci reflète la baisse d'activité liée aux…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne