En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 372.31 PTS
-0.34 %
5 373.00
-0.20 %
SBF 120 PTS
4 310.01
-0.31 %
DAX PTS
12 695.16
+0.14 %
Dowjones PTS
24 674.83
-0.10 %
7 287.34
+0.82 %
Nikkei PTS
22 555.43
-

AirAsia X a des doutes sur l'A330neo d'Airbus

| Boursier | 259 | Aucun vote sur cette news

La compagnie pourrait lui préférer l'A350 voire le B787...

AirAsia X a des doutes sur l'A330neo d'Airbus
Credits Airbus SAS 2012 / P Masclet

Tony Fernandes, le patron d'AirAsia X, songe à transformer une commande de 66 A330neo en A350, a-t-il fait savoir dans une interview accordée à Bloomberg. Une décision qui serait le fruit de l'évolution du modèle du transporteur, dont les futurs contours étaient moins clairs lorsque la commande initiale avait été prise. Ceci dit, AirAsia avait laissé entendre il y a deux ans qu'il était susceptible d'abandonner sa commande de 10 A350 au profit d'A330neo, soit à peu près le contraire des déclarations actuelles. Fernandes a aussi laissé entendre qu'il regardait le B787. Le dirigeant cherche peut-être par ce biais à mettre la pression sur Airbus afin d'éviter des retards sur le programme A330neo, avant le vol inaugural de l'appareil dans quelques jours. Une volte-face sur l'A330neo serait très

Pénalisante pour Airbus, d'abord parce que le carnet de l'appareil n'est pas débordant et ensuite parce qu'AirAsia est un client de lancement.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/06/2018

"Nous souhaitions nous rapprocher d'un industriel partageant nos valeurs"...

Publié le 20/06/2018

Communiqué de presse - 20 juin 2018       La société Autolib' conteste vigoureusement les allégations contenues dans le communiqué du Syndicat…

Publié le 20/06/2018

Deux acquisitions dont le montant n'est pas dévoilé...

Publié le 20/06/2018

Les partenaires vont proposer une solution de dosage d'insuline complète s'inscrivant dans le continuum des soins...

Publié le 20/06/2018

A la suite de cette opération, le capital social d'Eiffage s'élève à 392.000.000 euros...