En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.21 PTS
+0.44 %
5 383.0
+0.37 %
SBF 120 PTS
4 320.27
+0.24 %
DAX PTS
12 186.80
+0.24 %
Dowjones PTS
26 246.96
+0.00 %
7 494.40
+0.00 %
1.167
+0.00 %

Air Liquide inaugure un site pilote d'hydrogène décarboné au Danemark

| Boursier | 255 | 3 par 1 internautes

L'unité de production est située au Danemark

Air Liquide inaugure un site pilote d'hydrogène décarboné au Danemark
Credits Air liquide

Air Liquide annonce ce lundi l'inauguration de HyBalance, un site pilote de production d'hydrogène décarboné, en présence des partenaires du projet. Cette usine située au Danemark utilise la technologie de l'électrolyse, qui permet d'équilibrer le réseau électrique et de stocker le surplus d'électricité sous forme d'hydrogène, lequel sera utilisé pour l'industrie et les transports. Ce projet, initié en 2016, est piloté par Air Liquide. Il bénéficie d'un financement du partenariat public-privé européen Fuel Cells and Hydrogen Joint Undertaking (FCH JU) et du soutien du programme danois EUDP.

Dans le cadre de ce projet, Air Liquide a développé, construit et exploite l'unité de production d'hydrogène par électrolyse de l'eau, ainsi que le centre de remplissage pour ses clients industriels livrés par camion. L'électrolyseur d'une capacité de 1,2 MW permet de produire environ 500 kg d'hydrogène par jour sans émissions de CO2. Outre les clients industriels, l'hydrogène produit est utilisé pour alimenter le réseau de cinq stations hydrogène installé et opéré par le Copenhagen Hydrogen Network (CHN), filiale d'Air Liquide au Danemark.

Le projet HyBalance réunit, sous la coordination d'Air Liquide, les partenaires Hydrogenics, LBST, Neas Energy, Hydrogen Valley, au service de la construction d'une des plus grandes unités de production d'hydrogène décarboné en Europe. Le projet a reçu un financement du partenariat public-privé Fuel Cells and Hydrogen 2 Joint Undertaking (FCH 2 JU) dans le cadre de la convention de financement No671384. FCH 2 JU bénéficie du soutien du programme Horizon 2020 de recherche et d'innovation de l'Union européenne. Le projet HyBalance a également reçu un financement du programme danois EUDP (Energy Technology Development and Demonstration Programme). Pour en savoir plus http://hybalance.eu

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/09/2018

Le déclarant pointe à 10,14% du capital d'AccorHotels

Publié le 19/09/2018

Le rebond se poursuit...

Publié le 19/09/2018

Plateforme B2B...

Publié le 19/09/2018

D'après les données de NPD...

Publié le 19/09/2018

L'allemand va être repris par le géant américain Thor