Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 570.19 PTS
-0.79 %
6 560.00
-0.73 %
SBF 120 PTS
5 151.31
-0.7 %
DAX PTS
15 490.17
-1.03 %
Dow Jones PTS
34 584.88
-0.48 %
15 333.47
-1.18 %
1.172
0. %

Air Liquide et TotalEnergies collaborent dans le bassin industriel normand

| Boursier | 537 | 4.40 par 5 internautes

Air Liquide et TotalEnergies s'allient pour décarboner la production d'hydrogène sur la plateforme de TotalEnergies en Normandie...

Air Liquide et TotalEnergies collaborent dans le bassin industriel normand
Credits Reuters

Air Liquide et TotalEnergies s'allient pour décarboner la production d'hydrogène sur la plateforme de TotalEnergies en Normandie. Ce projet prévoit à terme la fourniture à TotalEnergies par Air Liquide d'hydrogène bas carbone en s'appuyant sur le réseau hydrogène d'Air Liquide en Normandie et sur la mise en oeuvre d'une solution de captage et de stockage du CO2 (CCS) à grande échelle. En ligne avec l'objectif de neutralité carbone à horizon 2050 des deux entreprises, ce projet s'inscrit dans une démarche de développement durable qui contribuera au développement d'un écosystème hydrogène bas carbone et renouvelable sur l'Axe Seine, progressivement adossé à des technologies comme le CCS et l'électrolyse.

Dans le cadre d'un contrat à long terme, Air Liquide reprendra et exploitera l'unité de production d'hydrogène de la plateforme de TotalEnergies d'une capacité de 255 tonnes/jour. Raccorder cette unité au réseau hydrogène d'Air Liquide permettra d'en optimiser les performances et de développer le premier réseau hydrogène bas carbone du monde. Ce réseau comprend déjà l'unité de production d'hydrogène à Port-Jérôme sur laquelle Air Liquide a installé en 2015 sa solution Cryocap de captage de CO2. Air Liquide envisage d'y ajouter une unité de production d'hydrogène renouvelable par électrolyse de grande taille.

De plus, les deux entreprises lanceront les études de développement d'un projet de captage et stockage (CCS) du CO2 afin de décarboner l'hydrogène produit par l'unité de la plateforme de Normandie, Air Liquide y installant son procédé Cryocap pour capter le CO2 et TotalEnergies se chargeant du transport et du stockage du CO2, notamment, grâce aux projets de CCS développés en mer du Nord Northern Lights (Norvège) et Aramis (Pays-Bas).

La mise en oeuvre de ces projets permettrait à terme de réduire les émissions de CO2 associées à la production d'hydrogène de l'unité d'environ 650.000 tonnes par an à horizon 2030.

Cette coopération entre Air Liquide et TotalEnergies s'inscrit dans leur ambition commune de contribuer à décarboner les activités industrielles de l'Axe Seine. Ainsi, aux côtés d'autres industriels, les partenaires ont signé un protocole d'accord annoncé en juillet pour développer une infrastructure de captage et stockage du CO2 en Normandie dont l'objectif est la réduction d'émissions de CO2, jusqu'à 3 millions de tonnes par an d'ici 2030.

Le projet de cession à Air Liquide de l'unité de production d'hydrogène est soumis au processus légal d'information-consultation des instances représentatives du personnel de TotalEnergies-Plateforme Normandie, et à l'approbation des autorités compétentes.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
5 avis
Note moyenne : 4.40
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/09/2021

Dans le cadre du contrat d'émission de 10...

Publié le 17/09/2021

ST Dupont a levé le voile sur ses résultats du premier trimestre 2021-2022 (clos fin juin). Le groupe a publié une perte nette de 1 million d’euros (contre -3,2 millions un an plus tôt) et une…

Publié le 17/09/2021

Sur les 6 premiers mois de 2021, ABO-GROUP a connu une forte croissance de plus de 30% par rapport aux 6 premiers mois de 2020...

Publié le 17/09/2021

u 1ersemestre 2021, Artea enregistre un chiffre d'affaires de 58 ME en progression de +414% par rapport au 1ersemestre 2020...

Publié le 17/09/2021

La société Altur Investissement a annoncé la fin de la période de réouverture de l’offre publique d’achat déposée par la société Altur Holding visant les actions d’Altur Investissement…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne