En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 425.90 PTS
-
5 397.50
+0.07 %
SBF 120 PTS
4 298.74
-
DAX PTS
11 788.41
+1.13 %
Dowjones PTS
25 887.38
-0.10 %
7 349.28
+0.31 %
1.134
-0.03 %

Air France KLM : le gouvernement néerlandais doit clarifier ses intentions selon Emmanuel Macron

| Boursier | 217 | 4 par 1 internautes

Les politiques français sont nombreux à réagir à la prise de participation surprise de 12,68% de l'Etat hollandais dans Air France KLM...

Air France KLM : le gouvernement néerlandais doit clarifier ses intentions selon Emmanuel Macron
Credits Reuters

Les politiques français sont nombreux à réagir à la prise de participation surprise de 12,68% de l'Etat hollandais dans Air France KLM. Alors que Bruno Le Maire s'est manifesté dès ce matin en indiquant "prendre acte de cette prise de participation du gouvernement néerlandais, qui s'est faite sans information du conseil d'administration ni du gouvernement français", Emmanuel Macron vient à son tour de donner son avis lors d'une conférence de presse commune à Paris avec la chancelière allemande, Angela Merkel.

"Il appartient maintenant au gouvernement néerlandais de clarifier ses intentions dans cette affaire... Ce qui importe, c'est que l'intérêt de la société soit préservé, que le droit des sociétés soit respecté et qu'en aucun cas des débats de politique intérieure ne soient importés autour de la table du conseil d'administration", a affirmé le chef de l'Etat.

Cette entrée de l'Etat néerlandais au capital de la compagnie inquiète clairement les marchés avec un titre qui plonge de près de 10% à euros actuellement à Paris. Les opérateurs estiment que ce mouvement au capital soulève des questions au sujet des intérêts divergents des actionnaires qui pourraient ralentir la restructuration du groupe.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 15 avril 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/03/2019

Medasys et ses filiales communiqueront d'une seule et même voix et sous une seule bannière : 'Dedalus'...

Publié le 19/03/2019

Lecra dédie un nouvel espace à l'idéation et au design de solutions disruptives...

Publié le 19/03/2019

Google proposera cette année un service de jeux vidéos en ligne baptisé Stadia.

Publié le 19/03/2019

La maturité du contrat d'achat est de 15 ans pour l'électricité et 20 ans pour les certificats d'énergie propre à compter de sa date d'activation à la fin du 2e trimestre 2020...

Publié le 19/03/2019

La livraison et la mise en service de la tyrolienne sont prévues pour cet été 2019...