En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 363.79 PTS
+0.28 %
5 368.5
+0.38 %
SBF 120 PTS
4 309.93
+0.31 %
DAX PTS
12 157.67
+0.51 %
Dowjones PTS
26 276.51
+0.82 %
7 504.82
+0.94 %
1.166
-0.21 %

Affluent Medical : résultats positifs de l'étude clinique de faisabilité OPTIMISE

| Boursier | 201 | Aucun vote sur cette news

Affluent Medical, nouvel acteur français de la medtech spécialiste des implants innovants mini-invasifs conçus en vue de restaurer des fonctions...

Affluent Medical : résultats positifs de l'étude clinique de faisabilité OPTIMISE

Affluent Medical, nouvel acteur français de la medtech spécialiste des implants innovants mini-invasifs conçus en vue de restaurer des fonctions physiologiques essentielles pour le traitement des maladies du coeur, des maladies vasculaires et de l'incontinence urinaire, annonce aujourd'hui l'atteinte des objectifs primaires de sa première étude clinique OPTIMISE pour KALIOS, son dispositif de réparation de la valve mitrale totalement ajustable. KALIOS a été implanté chez 5 patients entre janvier et mai 2018 par le Professeur Martin Andreas, Investigateur Principal de cette étude de faisabilité, à l'hôpital général de Vienne (AKH). Les premiers résultats de l'étude montrent que le critère principal a été atteint, confirmant ainsi la sécurité chirurgicale de KALIOS.

KALIOS permet de traiter aussi bien une fuite résiduelle post-opératoire, pouvant intervenir chez un patient immédiatement après une chirurgie valvulaire, qu'une insuffisance mitrale récidivante pouvant apparaître ultérieurement après la chirurgie. La taille et la forme de l'implant peuvent être ajustées de façon percutanée et de manière répétée des mois voire des années suivant l'implantation, offrant aux patients un traitement chirurgical personnalisé.

"Il n'existe actuellement aucun traitement capable d'apporter une réponse satisfaisante à l'évolution de la maladie après la chirurgie chez les patients souffrant d'une insuffisance fonctionnelle de la valve mitrale. Par ailleurs, une part considérable des patients reçoit encore un traitement chirurgical non optimal, c'est-à-dire qu'ils présentent une insuffisance mitrale résiduelle ou simplement une pression insuffisante de la valve post-opération. Ces deux facteurs contribuent à des résultats insatisfaisants de la réparation chirurgicale à long terme, les besoins restant ainsi non comblés par les thérapies actuelles en chirurgie cardiaque. Notre technologie de réparation KALIOS a le potentiel de répondre à ces besoins, et les résultats présentés aujourd'hui démontrent sa capacité à apporter une réponse simple et sans danger", commente Daniele Zanotti, Directeur Général d'Affluent Medical.

Affluent Medical prévoit une mise sur le marché européen fin 2020, sous réserve de l'obtention des autorisations réglementaires. Le chiffre d'affaires du marché mondial visé des dispositifs de réparation ou de remplacement pour la chirurgie valvulaire est estimé à 3,5 milliards de dollars en 2022. Poussée par l'innovation technologique des dispositifs présentant des fonctions percutanées, sa croissance moyenne annuelle est estimée à 35% entre 2017 et 2022.

L'étude OPTIMISE pour KALIOS fait partie du plan de développement clinique des produits d'Affluent Medical, qui vise à obtenir le marquage CE pour chacun des quatre produits, KALIOS, ARTUS, KARDIOZIS et EPYGON entre la fin de l'année 2020 et 2022.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/09/2018

DÉCLARATION DE TRANSACTIONS SUR ACTIONS PROPRES RÉALISÉES DU 10 AU 14 SEPTEMBRE 2018   Présentation agrégée par jour et par…

Publié le 18/09/2018

Vinci a annoncé le succès d’une émission obligataire de 1,750 milliard d’euros, répartis entre une souche de 0,75 milliard d’euros à échéance septembre 2025, assortie d’un coupon de…

Publié le 18/09/2018

Le projet de retrait de la cote de Tesla, finalement avorté fin août, a déclenché une enquête judiciaire aux Etats-Unis, selon l'agence 'Bloomberg'. En cause, la communication erratique d'Elon…

Publié le 18/09/2018

PARIS-LA DEFENSE (FRANCE), 18 septembre 2018 - Le Conseil de surveillance de Tarkett a décidé de nommer Fabrice Barthélemy en qualité de Président du Directoire de Tarkett par…

Publié le 18/09/2018

Au 30 juin, Visiativ a enregistré un chiffre d'affaires de 64,1 ME, en croissance de +16% dont +2% en croissance organique...