En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 580.38 PTS
+0.31 %
5 528.00
+0.48 %
SBF 120 PTS
4 415.60
+0.30 %
DAX PTS
12 222.39
+0.57 %
Dowjones PTS
26 511.05
-0.18 %
7 713.49
+0.31 %
1.125
+0.12 %

Aéronautique : Boeing se fait épingler à l'OMC pour ses subventions illégales ; Airbus obtient gain de cause

| Boursier | 274 | Aucun vote sur cette news

L'Organe d'appel de l'OMC se range du côté de l'UE et confirme l'absence de mesures prises par Boeing pour mettre un terme aux subventions illégales...

Aéronautique : Boeing se fait épingler à l'OMC pour ses subventions illégales ; Airbus obtient gain de cause
Credits Reuters

Airbus se félicite du rapport de l'Organe d'appel de l'OMC, qui a confirmé le 27 mars que les Etats-Unis n'ont pas retiré les subventions accordées à Boeing par les autorités fédérales, des Etats et les autorités locales des Etats-Unis et n'ont pas remédié au préjudice que ces subventions ont causé à Airbus.

L'Organe d'appel de l'OMC a rejeté chacun des arguments avancés par les Etats-Unis et il a pris en compte tous les points juridiques de l'Union européenne.

En outre, la plus haute juridiction de l'OMC a également qualifié un certain nombre d'autres programmes fédéraux et des États américains de subventions illégales, et même de subventions prohibées, comme dans le cas du régime FSC (Foreign Sales Corporation), ce qui représente une victoire majeure pour l'UE.

Ce rapport demande aux Etats-Unis et à Boeing de prendre d'autres mesures en vue de la mise en conformité. En l'absence de toute réaction de leur part, l'Union européenne aura la possibilité de demander l'adoption de contre-mesures à l'encontre des importations de produits américains.

"Pour l'Union européenne et Airbus, il s'agit là d'une nette victoire qui confirme notre position selon laquelle Boeing, tout en pointant du doigt Airbus, n'a pris aucune mesure pour se conformer à ses obligations envers l'OMC, contrairement à Airbus et à l'UE. Au vu de ce rapport préjudiciable, Boeing ne peut plus continuer à nier qu'il perçoit des subventions illégales massives de la part du gouvernement des États-Unis. Autrement dit, en l'absence de règlement, les Etats-Unis seront tenus de payer -à perpétuité- plusieurs milliards du fait de l'application de sanctions annuelles pour chaque programme Boeing en exploitation, alors que l'UE ne serait confrontée, dans le pire des cas, qu'à des problèmes mineurs", affirme John Harrison, General Counsel d'Airbus. "Nous espérons que ces conclusions inciteront les États-Unis et Boeing à progresser de manière constructive pour régler ce différend de longue date et à se joindre à nous pour oeuvrer à instaurer un environnement commercial équitable. En l'absence d'une approche constructive, l'UE disposera désormais d'arguments juridiques très solides pour passer aux contre-mesures", a-t-il conclu.

Pour sa part, Airbus remercie"la Commission européenne et les gouvernements français, allemand, britannique et espagnol pour leur soutien constant au cours de ce litige de longue date. Leurs efforts déployés depuis longtemps pour restaurer des conditions de concurrence équitables donnent maintenant des résultats concrets".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/04/2019

Communiqué de Presse Amundi - Déclaration de transactions sur actions propres Période du 15 au 18 avril 2019       Paris, le 19 avril 2019       Conformément à la…

Publié le 19/04/2019

Crédit Agricole Assurances annonce aujourd'hui la publication de son rapport sur la solvabilité et la situation financière. Depuis l'entrée en vigueur de Solvabilité 2 au…

Publié le 19/04/2019

Les six plus grandes banques américaines ont affiché des bénéfices supérieurs aux attentes des analystes pour le premier trimestre. En revanche les revenus sont ressortis inférieurs au consensus…

Publié le 18/04/2019

Le dividende sera détaché de l'action le 14 mai...

Publié le 18/04/2019

Groupe ADP vient d'inaugurer, le bâtiment de jonction de l'aéroport Paris-Orly, ORLY 3, en présence du Premier ministre Edouard Philippe, de la...