En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 196.11 PTS
-
5 187.50
-
SBF 120 PTS
4 120.70
-
DAX PTS
11 423.28
-
Dowjones PTS
25 850.63
-0.40 %
7 035.16
-0.38 %
1.134
-0.00 %

Aérien : Germania dépose le bilan

| Boursier | 202 | Aucun vote sur cette news

Nouvelle victime dans le ciel européen...

Aérien : Germania dépose le bilan
Credits Reuters

Nouvelle victime dans le ciel européen. Germania, la compagnie allemande, a été contrainte de déposer le bilan, faute de liquidités. La société, qui transportait plus de quatre millions de passagers par an avec une flotte de 37 avions, explique que son besoin de liquidités à court terme est apparu principalement en raison d'événements imprévisibles tels que la hausse massive des prix du carburant l'été dernier et l'affaiblissement simultané de l'euro par rapport au dollar américain. Mais le transporteur cite également des retards considérables dans l'intégration progressive d'avions dans sa flotte et un nombre inhabituellement élevé d'opérations de maintenance pour les appareils de la compagnie.

Karsten Balke, PDG de Germania, déclare dans un communiqué: "Malheureusement, nous n'avons finalement pas été en mesure de mener à bien nos efforts de financement pour couvrir un besoin de liquidités à court terme. Nous regrettons beaucoup, qu'en conséquence, notre seule option était de déposer une demande d'insolvabilité. C'est bien sûr l'impact que cette étape aura sur nos employés que nous regrettons le plus. Toute l'équipe a toujours fait de son mieux pour assurer la fiabilité et la stabilité des opérations aériennes, même pendant les semaines de stress que nous avons vécues. Je tiens à les remercier tous du fond du coeur".

Germania, qui se distinguait de ses concurrents à bas coûts en proposant encore des prestations gratuites (20 kilos de bagages, boissons non alcoolisées et encas à bord), est la dernière entreprise du secteur à mettre la clef sous la porte. Après Air Berlin en 2017, la disparition de Germania place un peu plus le ciel allemand entre les mains de Lufthansa.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE ASSURANCE VIE

BOURSE DIRECT HORIZON

Découvrez le nouveau contrat d'assurance vie de Bourse Direct

JUSQU'A 170 € DE PRIME OFFERTE*
OU 500 € OFFERTS* EN FRAIS DE COURTAGE

* SOUS CONDITIONS

Pour toute 1ère adhésion au contrat d’assurance vie Bourse Direct Horizon avant le 31 mars 2019 inclus, avec un versement initial investi à 20% minimum sur un (ou des) support(s) d'investissement en unités de compte non garantis en capital.

Je profite de l'offre

Ce contrat présente un risque de perte en capital.

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/02/2019

L'opération doit être finalisée en mars 2019....

Publié le 21/02/2019

Soft Computing enregistre un chiffre d'affaires de 47 millions d'euros (40,5 ME en 2017)...

Publié le 21/02/2019

14 véhicules des marques Peugeot, Citroën et DS ont été labellisés "Origine France Garantie"...

Publié le 21/02/2019

Cette acquisition d'actions Locindus s'inscrit dans le cadre de l'offre publique de retrait...

Publié le 21/02/2019

Après plusieurs mois de travail, Cecurity...