En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 164.33 PTS
-0.17 %
5 163.50
-0.15 %
SBF 120 PTS
4 140.33
-0.02 %
DAX PTS
11 722.40
-0.46 %
Dowjones PTS
25 798.42
+2.17 %
7 276.43
+0.00 %
1.154
-0.31 %

Advenis : lance un emprunt obligataire de 10 ME

| Boursier | 466 | 5 par 1 internautes

L'émission est susceptible d'être portée à 11 ME, en cas d'exercice de la clause d'extension...

Advenis : lance un emprunt obligataire de 10 ME
Credits Advenis

Advenis SA lance une émission d'obligations convertibles en actions nouvelles. La société a obtenu un prêt d'actionnaire de la part de la société Hoche Partners Private Equity Investors Sàrl, pour un montant maximum de 5 millions d'euros en juin 2017. Hoche Partners Private Equity Investors a indiqué participer à l'émission des OC à hauteur de 5 millions d'euros, par compensation de créance avec le montant nominal du Prêt d'Actionnaire, sous réserve du tirage des 300 kE restant. Par ailleurs, Inovalis SA s'est également engagée à participer à l'émission des obligations convertibles à hauteur de 4 ME. La société a donc décidé d'offrir à tous ses actionnaires la possibilité de souscrire aux obligations convertibles dans les mêmes conditions, et entend utiliser le produit net de l'émission pour financer la réalisation d'une partie de son plan de retournement.

Le conseil d'administration d'Advenis, lors de sa réunion du 25 janvier 2018, a décidé d'une émission avec maintien du droit préférentiel de souscription (DPS), par offre au public à hauteur d'un montant d'environ 10 ME. L'émission représente un montant nominal maximum de 10.000.360 euros, représentant 4.292 obligations convertibles d'une valeur nominale de 2.330 euros, ce nombre étant susceptible d'être porté à 4.935 OC, soit un montant de 11.498.550 euros en cas d'exercice en totalité de la clause d'extension.

Le porteur obligations pourra, à la date d'échéance, soit le 26 février 2021, convertir, en tout ou partie, ses obligations à raison de 1.049,55 actions nouvelles à émettre pour 1 OC sous réserve des ajustements prévus en cas d'opérations ayant une incidence sur la parité de conversion.

Le montant total des actions issues de la conversion de l'intégralité des obligations sera de 4.504.666 actions nouvelles, pouvant être porté à 5.179.527 actions nouvelles en cas d'exercice de la totalité de la clause d'extension.

Les actions nouvelles remises à l'occasion de l'exercice des obligations sont des actions ordinaires de même catégorie de la société, déjà négociées sur le compartiment C d'Euronext Paris sous le code ISIN FR0004152874.

La valeur nominale courante de l'obligation convertible correspond au montant nominal initial de l'OC, augmenté des intérêts capitalisés.

A la date d'échéance, la valeur nominale courante correspond à 3.017,42 euros, soit 1.049,55 actions nouvelles pour 1 OC à un prix d'émission de 2,875 euros, représentant une prime d'émission de 2,275 euros par rapport à la valeur nominale des actions (0,60 euro) en cas de conversion et d'émission de nouvelles actions, de même qu'une prime de 45,69% par rapport à la moyenne pondérée par les volumes des cours de l'action de la société constatés sur Euronext Paris sur les 20 jours de bourse se terminant le 24 janvier 2018, qui s'élève à 1,9734 euro.

En cas de demande excédentaire, l'émission pourra être augmentée et être portée à un montant nominal maximum de 11.498.550 euros, représenté par 4.935 OC en cas d'exercice en totalité de la clause d'extension.

Les obligations portent intérêt au taux annuel de 6% payé semestriellement sur le nominal initial, augmenté de 9% capitalisé annuellement et payable à terme échu.

Les intérêts dus au titre de chaque obligations seront payés semestriellement en numéraire au 26 août et 26 février (ou au jour ouvré suivant) et en totalité des intérêts capitalisés et courus en numéraire.

Il est précisé qu'en cas de remboursement anticipé des obligations convertibles, les porteurs percevront le coupon couru à la date du remboursement.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 5
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Trader sur le CAC40 avec du levier
Lundi 5 novembre de 12h30 à 13h00

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/10/2018

Safran et Lufthansa Technik ont signé un accord de coopération pour la maintenance et la réparation des nacelles de l’Airbus A320neo. Cet accord vise à proposer aux opérateurs des services…

Publié le 17/10/2018

Pour la 8ème fois consécutive

Publié le 17/10/2018

Résultats positifs dans le traitement de la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT1A)

Publié le 17/10/2018

Par courrier reçu le 15 octobre 2018 par l'AMF, M...

Publié le 17/10/2018

EOS imaging abandonne 3,8% à 4 euros au lendemain de l'annonce d'un chiffre d'affaire trimestriel de 7,96 millions d'euros, en baisse de 6%, et de 4%...