5 256.18 PTS
-
5 252.0
-0.01 %
SBF 120 PTS
4 213.66
-
DAX PTS
12 385.60
-
Dowjones PTS
25 219.38
+0.08 %
6 770.66
+0.00 %
Nikkei PTS
21 961.32
-0.85 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Adocia réclame plus de 200 M$ à Eli Lilly

| Boursier | 151 | Aucun vote sur cette news

Le groupe a lancé une seconde vague de demande d'arbitrage

Adocia réclame plus de 200 M$ à Eli Lilly
Credits Adocia / Tournaire

Adocia a fait savoir ce matin dans un communiqué qu'une nouvelle demande d'arbitrage visant Eli Lilly a été déposée, sur des accusations de détournement et de l'utilisation abusive par le laboratoire américain d'informations confidentielles et de découvertes appartenant à la société française, qui l'accuse aussi de violation de plusieurs accords de collaboration et de confidentialité. Les demandes d'Adocia dépassent 200 millions de dollars et comprennent en outre des réparations spécifiques. Une décision sur ces nouvelles demandes d'arbitrage devrait intervenir au troisième trimestre 2018.

En octobre, Adocia avait déjà évoqué une procédure d'arbitrage en lien avec l'accord de recherche et de licence signé en 2014. Sa demande portait alors sur 11 M$, avec une décision attendue au second trimestre 2018.

En janvier 2017, le laboratoire américain avait mis fin à la collaboration qu'il avait signée en 2014 concernant BioChaperone Lispro, l'insuline ultra-rapide développée par Adocia, qui devait à l'époque entrer en phase III. L'accord initial prévoyait jusqu'à 570 M$ pour la biotech française selon les jalons franchis, plus un pourcentage des ventes.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 20/02/2018

Nicole Lowe n'est plus en poste depuis le 31 janvier...

Publié le 20/02/2018

Le holding pourrait récupérer les parts d'autres membres du groupe Mitsubishi...

Publié le 20/02/2018

Le management n'a pas l'intention de modifier son offre sur l'Autralien, malgré une parité qui s'est dégradée...

Publié le 20/02/2018

Les titres sont destinés au programme d'actions gratuites...

Publié le 19/02/2018

  Démission de Madame Nicole LOWE de son mandat d'administrateur   Suresnes - 19 février 2018 Madame Nicole Tinkham LOWE, qui travaillait à la direction…

CONTENUS SPONSORISÉS