5 453.58 PTS
+0.00 %
5 420.50
+1.04 %
SBF 120 PTS
4 351.13
-
DAX PTS
12 500.47
-
Dowjones PTS
24 322.34
+0.99 %
6 649.65
+0.00 %
Nikkei PTS
22 359.35
+0.18 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

AccorHotels franchit une étape de plus vers le rachat de l'australien Mantra

| Boursier | 128 | Aucun vote sur cette news

L'opération coûtera 900 ME au groupe français, qui l'avait annoncée en octobre 2017...

AccorHotels franchit une étape de plus vers le rachat de l'australien Mantra
Credits Mantra Group

Bonne nouvelle pour AccorHotels : les autorités australiennes n'ont pas l'intention de bloque le rachat de Mantra Group sur le terrain de la loi sur les investissements étrangers. Le Trésorier fédéral n'a pas d'objection à ce que l'opération soit réalisée. Elle est encore soumise à plusieurs conditions, dont le vote des actionnaires de Mantra et le feu vert de la Cour fédérale australienne. L'autorité locale de la concurrence avait déjà annoncé au début du mois de mars qu'elle n'avait pas de griefs contre la transaction. En mai prochain, après le vote de l'assemblée générale, le projet pourrait aboutir, estime Mantra.

AccorHotels et les dirigeants de Mantra s'étaient accordés en octobre dernier sur un prix de 1,3 milliard de dollars australiens, soit quelque 900 millions d'euros. L'acquisition représente un multiple d'acquisition de 12,4 fois l'EBITDA attendu en 2018. En intégrant les synergies, ce multiple recule sous les 10 fois. L'acquéreur s'attend à une opération relutive sur ses résultats dès la première année. Mantra exploitait à la date de l'annonce 127 établissements représentant plus de 20.000 chambres, appartements et complexes en Australie, en Nouvelle-Zélande, en Indonésie et à Hawaï, sous enseignes Peppers (28 établissements), Mantra (75) et BreakFree (24). La société est aussi présente dans les services hôteliers allant de la relation client à l'exploitation d'installations complémentaires (bars, restaurants, salles de conférence) en passant par la gestion de bureaux. Elle emploie plus de 5.500 personnes.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 27/04/2018

La marge brute s'est établie à -2 kE, pénalisée en 2017 par l'évolution défavorable de la parité euro/dollar...

Publié le 27/04/2018

La trésorerie au 31 décembre 2017 s'inscrit à 18,23 ME...

Publié le 27/04/2018

Manitou anticipe une progression de chiffre d'affaires 2018 de plus de 15%...de

Publié le 27/04/2018

Cegedim rappelle que la part de chiffre d'affaires générée aux 1er et 3e trimestre est généralement légèrement inférieure à celle générée aux 2e et surtout au 4e trimestre...

Publié le 27/04/2018

Le Groupe ADLPartner poursuit en 2018 sa stratégie de valorisation de ses solutions et savoir-faire marketing sur de nouveaux marchés en croissance...