En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ browserName + ' ' + browserVersion }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 387.38 PTS
-
5 352.50
-0.61 %
SBF 120 PTS
4 318.04
-
DAX PTS
12 579.72
-
Dowjones PTS
24 580.89
+0.49 %
7 197.51
+0.00 %
Nikkei PTS
22 497.49
-0.09 %

Abivax : avancées sur l'étude de Phase 2a sur ABX464 chez les patients VIH contrôlés

| Boursier | 155 | Aucun vote sur cette news

Abivax indique que le premier patient de la seconde cohorte a été traité dans le cadre de son étude clinique de Phase 2a qui vise à évaluer l'effet...

Abivax : avancées sur l'étude de Phase 2a sur ABX464 chez les patients VIH contrôlés

Abivax indique que le premier patient de la seconde cohorte a été traité dans le cadre de son étude clinique de Phase 2a qui vise à évaluer l'effet d'ABX464 dans les réservoirs du VIH et sur les niveaux d'inflammation dans le sang et les tissus intestinaux. ABX464 est une petite molécule antivirale "first-in-class" découverte par Abivax. Elle inhibe la réplication du VIH à travers un mécanisme d'action unique et a également démontré un fort effet antiinflammatoire dans le cadre d'essais précliniques. ABX464 inhibe plus particulièrement la protéine REV, une protéine clé du VIH, en stimulant l'épissage de l'ARN viral et inhibant ainsi la réplication du VIH à travers un mécanisme nouveau (la modulation de l'épissage de l'ARN) qui pourrait ne pas induire de résistance au traitement.

Dans la première cohorte, 12 patients infectés par le virus du VIH se sont vus administrer 150mg d'ABX464 pendant 28 jours en plus de leur traitement antirétroviral. Des biopsies rectales ont été collectées à des intervalles prédéfinis pour quantifier, sur la durée, la charge virale et le niveau d'inflammation dans les réservoirs du VIH. Les résultats préliminaires de cette première cohorte sont attendus au cours de la première semaine d'octobre. Dans la seconde cohorte, 12 patients se verront administrer 50mg d'ABX464 pendant 3 mois en plus de leur traitement antirétroviral.

A l'instar de la première cohorte, des biopsies rectales seront collectées à des intervalles prédéfinis pour quantifier, pendant 3 mois, la charge virale et le niveau d'inflammation dans les réservoirs du VIH. Le premier patient de la seconde cohorte a été traité à l'Hôpital Universitaire Germans Trias i Pujol dans la commune de Badalona (Barcelone, Espagne). Les résultats préliminaires de la seconde cohorte sont attendus au cours du 2ème trimestre 2018

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 25/06/2018

Harvest reçoit l'agrément de l'ACPR, gage d'excellence en tant qu'agrégateur Harvest, leader français des éditeurs de logiciels sur le métier du...

Publié le 25/06/2018

Kalray, pionnier des processeurs dédiés aux nouveaux systèmes intelligents, va dévoiler ses solutions de traitement de données en ligne et d'intelligence artificielle au salon International…

Publié le 25/06/2018

Wessex Water, au Royaume-Uni, commande une solution intégrée SLG® + Flosep Voisins-le-Bretonneux, le 25 juin 2018 à 8h00 - Orège annonce la vente d'une solution…