5 514.21 PTS
+0.01 %
5 511.5
-0.04 %
SBF 120 PTS
4 404.94
-0.02 %
DAX PTS
13 226.21
-0.15 %
Dowjones PTS
25 792.86
-0.04 %
6 737.14
+0.00 %
Nikkei PTS
23 868.34
-0.35 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

AB Science : poursuite de l'étude de phase 3 du masitinib dans la sclérose en plaques

| Boursier | 179 | Aucun vote sur cette news

Les résultats de l'analyse finale sont attendus au second trimestre 2019

AB Science : poursuite de l'étude de phase 3 du masitinib dans la sclérose en plaques
Credits Stefan Wermuth / Reuters

AB Science a annoncé que le Comité Indépendant de Revue des Données (IDMC) a recommandé la poursuite de son étude de phase 3 du masitinib dans le traitement de patients atteints de sclérose en plaques progressive primaire ou de sclérose en plaques secondairement progressive sans poussées, sans modifier la taille de l'échantillon de l'étude.

L'étude AB07002 est une étude de phase 3 en double-aveugle, randomisée contrôlée par placebo qui vise à évaluer la tolérance et l'efficacité du masitinib chez les patients atteints de sclérose en plaques primaire progressive ou de sclérose en plaques secondairement progressive sans poussées. La durée du traitement est de 96 semaines. Le critère d'évaluation principal de l'étude est la variation sur une période de 96 semaines de traitement du score EDSS (Expanded Disability Status Scale), qui est un score utilisé pour quantifier l'invalidité liée à la sclérose en plaques et surveiller l'évolution du degré de handicap avec le temps.

L'étude a recruté 656 patients et a terminé son recrutement. Conformément au protocole de l'étude, une analyse intérimaire était prévue une fois que 50% de la population de l'étude avait atteint une durée de traitement de 96 semaines. L'IDMC a calculé la puissance conditionnelle (probabilité prédictive de succès) de l'étude basé sur le critère d'évaluation principal afin de formuler sa recommandation sur la poursuite de l'étude et éventuellement la modification de l'échantillon de patients afin de réussir l'étude.

Sur la base du calcul de la puissance conditionnelle effectué sur l'échantillon de patients actuel, l'IDMC a recommandé la poursuite de l'étude sans modification de la taille de l'échantillon, ce qui signifie que, conformément au protocole de l'étude, la probabilité prédictive de succès de l'étude est supérieure à 80% avec l'échantillon de patient actuel.

Par ailleurs, l'IDMC n'a pas relevé de problème de tolérance pour le masitinib dans cette population de patients. Les résultats de l'analyse finale sont attendus au second trimestre 2019.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/01/2018

Communiqué de presse - Mercredi 17 janvier 2018 - 09h00      2017 : Année des records   Valorisation du Patrimoine : 1,3 MdEUR, + 23% Revenus locatifs : 76 MEUR, +…

Publié le 17/01/2018

200.000 titres échangés d'un coup

Publié le 17/01/2018

Le titre attendu en forte baisse

Publié le 17/01/2018

Deux assemblées ont été convoquées...

Publié le 17/01/2018

30 euros dans le viseur

CONTENUS SPONSORISÉS