5 369.60 PTS
+0.15 %
5 363.00
+0.04 %
SBF 120 PTS
4 284.30
+0.04 %
DAX PTS
13 011.87
+0.13 %
Dowjones PTS
22 997.44
+0.18 %
6 122.61
+0.00 %
Nikkei PTS
21 363.05
+0.13 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

AB Science : obtient nouveau brevet européen protégeant le masitinib jusqu'en 2033

| Boursier | 208 | 3 par 1 internautes

Il est pour le traitement du cancer du pancréas chez l'homme...

AB Science : obtient nouveau brevet européen protégeant le masitinib jusqu'en 2033
Credits Reuters

La société pharmaceutique AB Science SA fait savoir que l'Office européen des brevets (EP13 773 731,8), l'Office des brevets de Singapour (11201502626P) ainsi que l'Office des brevets d'Afrique du Sud (ZA2015/03054) ont chacun rendu un avis favorable pour un brevet relatif à l'utilisation du masitinib dans le traitement du cancer du pancréas chez l'homme. Afin d'élargir la protection du brevet en dehors de l'Europe, la même demande de brevet a également été déposée dans plusieurs grands pays, dont les Etats-Unis.

La propriété intellectuelle protège le masitinib jusqu'en 2033 dans le cancer du pancréas. L'obtention de ce nouveau brevet renforce le portefeuille de propriété intellectuelle et prolonge de 5 années supplémentaires la protection du masitinib dans cette indication. Plus précisément, le nouveau brevet porte sur l'utilisation du masitinib en association avec la gemcitabine pour le traitement du cancer du pancréas dans une spopulation de patients sélectionnée sur la base de l'intensité de la douleur liée au cancer.

"La date d'obtention de ce brevet est particulièrement opportune dans la mesure où l'objectif de recrutement de 330 patients dans l'étude confirmatoire de phase 3 en cours vient juste d'être atteint. Une analyse intérimaire sera effectuée d'ici la fin de l'année avec une possibilité de rééchantillonage dans la population globale avec douleur ou dans le sous-groupe de patients avec douleur et une tumeur locale avancée", déclareAlain Moussy, président et cofondateur d'AB Science.

Ce nouveau brevet est basé sur les données de l'étude de phase 3 AB07012 avec le masitinib dans le traitement de l'adénocarcinome pancréatique avancé. Les résultats de l'étude ont été publiés dans les Annales de l'Oncologie, revue médicale évaluée par des pairs, sous l'intitulé " Une étude randomisée de phase III, contrôlée par placebo évaluant le masitinib plus la gemcitabine dans le traitement du cancer du pancréas avancé ".

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 3
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 12/07/2017

Paris, 12 juillet 2017, 17h45   AB Science annonce l'obtention d'un nouveau brevet européen protégeant jusqu'en 2033 l'utilisation du masitinib chez les patients…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/10/2017

Pas de changement à la Bourse de Paris, le calme plat continue de régner avec une quasi absence d'écart pour le CAC40 à nouveau ce matin,...

Publié le 18/10/2017

Les ventes du troisième trimestre déçoivent

Publié le 18/10/2017

Le léger trou d'air rencontré par GL Events au troisième trimestre provoque de lourds dégagement sur le titre à l'ouverture...

Publié le 18/10/2017

L'analyste n'est plus positif...

Publié le 18/10/2017

La banque publique, 10,8% du capital, soutiendra le projet...

CONTENUS SPONSORISÉS