En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 832.53 PTS
-0.44 %
4 821.0
-0.52 %
SBF 120 PTS
3 836.67
-0.55 %
DAX PTS
10 853.06
-0.12 %
Dowjones PTS
24 100.51
-2.02 %
6 594.96
+0.00 %
1.133
+0.22 %

AB Science : le CHMP émet une opinion négative pour l'enregistrement du masitinib dans le traitement de la SLA

| Boursier | 506 | 4 par 1 internautes

Le réexamen du dossier conduira le CHMP à donner une seconde opinion en juillet 2018...

AB Science : le CHMP émet une opinion négative pour l'enregistrement du masitinib dans le traitement de la SLA
Credits Reuters

Le Comité du Médicament à Usage Humain (CHMP, Committee for Human Medicinal Products) de l'Agence européenne des médicaments (EMA) a adopté une opinion négative pour la demande d'autorisation de mise sur le marché du masitinib dans le traitement de la sclérose latérale amyotrophique chez l'adulte.

Les raisons de cette opinion négative visant le traitement d'AB Science SA sont les suivantes...
1) Le CHMP a estimé, sur la base d'une inspection des bonnes pratiques cliniques effectuée sur deux des principaux centres d'investigation clinique de l'étude, que la fiabilité des données n'était pas assez robuste pour soutenir un enregistrement.
2) Le CHMP n'a pas reconnu la pertinence clinique de la distinction faite par AB Science entre les patients ayant une progression "normale" (représentant 85% des patients de l'étude) et pour lesquels une amélioration du critère principal - score ALSFRS - a été démontrée, et ceux ayant une progression "rapide" (représentant 15% des patients de l'étude).
3) Le CHMP a considéré que l'analyse primaire du score ALSFRS pour les patients ayant arrêté prématurément l'étude, basée sur la méthode LOCF (last observation carried forward) pourrait introduire un biais dans l'analyse des résultats.

Afin de résoudre ces objections, AB Science va fournir des analyses complémentaires sur chacun de ces points dans le cadre d'une procédure de réexamen.

Le réexamen du dossier conduira le CHMP à donner une seconde opinion en juillet 2018.

AB Science réaffirme son "engagement à poursuivre son développement du masitinib dans la sclérose latérale amyotrophique afin d'apporter une nouvelle option thérapeutique aux patients. La sclérose latérale amyotrophique est une maladie dégénérative rare qui entraîne une atrophie et une paralysie progressive des muscles".

Il y a environ 50.000 personnes atteintes de SLA dans l'Union Européenne et les Etats-Unis, avec plus de 16.000 nouveaux cas déclarés chaque année en Europe et aux Etats-Unis. Cette maladie met en jeu le pronostic vital dans les 5 ans suivant son diagnostic.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 17/12/2018

D'un point de vue graphique, le titre est sous pression après avoir stoppé son rebond technique aux environs du niveau de résistance majeur des 37.54 euros. Du côté des indicateurs techniques, le…

Publié le 17/12/2018

Compte tenu des bons résultats de 2CRSi en 2018, une prime a été décidée pour tous les salariés du groupe en France. Pour les salariés ayant un salaire annuel brut inférieur à 25 000 euros,…

Publié le 17/12/2018

SMCPSMCP est pour le moins malmené en matinée à Paris, en retrait de près de 10% à 13,4 euros...

Publié le 17/12/2018

Le choix de l'indépendance...

Publié le 17/12/2018

Désormais plus forte baisse de l’indice SBF 120, Ingenico Group chute de 6,24% à 53,80 euros après avoir décidé de ne pas donner suite aux approches préliminaires dont il a fait l'objet en vue…