5 399.45 PTS
-
5 385.5
-0.77 %
SBF 120 PTS
4 304.48
-0.47 %
DAX PTS
13 125.64
-0.44 %
Dowjones PTS
24 585.43
+0.33 %
6 394.67
+0.17 %
Nikkei PTS
22 761.95
+0.02 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

AB Science grimpe sur des rachats à bon compte

| Boursier | 290 | 4 par 1 internautes

Le groupe doit participer à cinq conférences...

AB Science grimpe sur des rachats à bon compte
Credits Reuters

AB Science présentera des données cliniques et précliniques sur Masitinib dans le traitement de la maladie de Charcot (sclérose latérale amyotrophique, SLA) lors de cinq conférences au cours des prochaines semaines, a fait savoir le laboratoire dans un communiqué. "De nouvelles données précliniques montrent que l`effet du traitement observé chez les patients atteints de SLA et traités avec le masitinib est certainement lié à des effets protecteurs additifs dans le système nerveux central ainsi que dans les systèmes nerveux périphériques", précise la société, dont les relations avec l'Agence européenne du médicament sont toujours fort compliquées. Mi-septembre, le CHMP de l'EMA avait retoqué le masitinib dans la mastocytose systémique indolente, après la demande de réexamen déposée par AB Science après un premier refus.

Une actualité qui crée un petit mouvement acheteur, comme souvent en pareil cas sur les dossiers biotechs. L'action gagné 7% à 8,58 euros en milieu de matinée, dans des volumes assez étoffés, après cinq séances de baisse. Cela n'empêche pas l'action d'avoir perdu 16% en un mois, après les mauvaises nouvelles récentes.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
1 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2017

Question de culture d'entreprise. L'offre ne répond pas aux intérêts de la société, ses métiers, ses employés, ses actionnaires et autres parties prenantes...

Publié le 13/12/2017

"Nous avons désormais les moyens financiers nécessaires à la poursuite de notre plan stratégique"...

Publié le 13/12/2017

Stef se situe à la 3e place des entreprises ayant le pourcentage d'actionnariat salarié le plus élevé...

Publié le 13/12/2017

Le Groupe maintient son objectif de génération de free cash-flows positifs et récurrents à la clôture de mars 2019...

Publié le 13/12/2017

A l'occasion du 30e anniversaire du premier film Predator, Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands intègre aussi du contenu exclusif...

CONTENUS SPONSORISÉS