5 526.51 PTS
+0.58 %
5 533.5
+0.75 %
SBF 120 PTS
4 420.31
+0.58 %
DAX PTS
13 434.45
+1.15 %
Dowjones PTS
26 071.72
+0.21 %
6 834.33
+0.34 %
Nikkei PTS
23 808.06
+0.19 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

-35% pour Steinhoff hier, la spirale infernale continue

| Boursier | 110 | Aucun vote sur cette news

La purge boursière s'est poursuivie hier pour le distributeur d'ameublement, en plein scandale comptable...

-35% pour Steinhoff hier, la spirale infernale continue
Credits Reuters / Regis Duvignau

Le divorce entre les investisseurs et Steinhoff est total en bourse. Le holding sud-africain qui chapeaute plusieurs distributeurs dans le domaine de l'ameublement, dont le Français Conforama, a encore sombré de 35% hier en bourse, pour descendre à 0,301 euro à Francfort à la clôture, ramenant sa capitalisation à 1,27 milliard d'euros, contre 14,2 MdsE un mois plus tôt et 20,6 MdsE il y a un an. La tempête s'est abattue sur l'entreprise après la révélation de malversations comptables de grande ampleur, même si leur teneur exacte n'est pas connue, ce qui contribue à entretenir le climat de défiance du marché.

En plein brouillard

La poursuite de la chute du titre en bourse s'explique par le flou qui règne sur l'avenir de l'entreprise, et l'incroyable incapacité des dirigeants et des organes sociaux à fournir une image claire de la situation. De nouveaux opérationnels ont été mis aux manettes et des firmes d'audit sont à l'oeuvre, mais les ventes restent contraires : Steinhoff n'a pu cacher, avant-hier, que ses banques avaient fermé une partie de ses lignes de crédit. Le marché craint désormais un effet boule-de-neige qui pourrait conduire le numéro deux mondial du meuble jusqu'à la procédure collective.

Dernier épisode en date du feuilleton, la justice néerlandaise (Steinhoff est un groupe germano-sudafricain immatriculé aux Pays-Bas, coté à Johannesburg et à Francfort) a indiqué hier soir qu'elle n'était pas en mesure de se prononcer comme prévu le 22 décembre sur l'ouverture d'une enquête. Sa décision a été reportée au 22 janvier 2018. Si le nom de Conforama est régulièrement cité dans la presse, il convient de rappeler que la situation du holding n'a pas forcément de conséquences immédiates sur la santé financière de la filiale.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/01/2018

Dominique Carouge exerçait depuis le 1er janvier 2016 les responsabilités de Directeur Financier Adjoint et de Responsable des Opérations financières et du Contrôle...

Publié le 19/01/2018

COMMUNIQUE DE PRESSE                                                            Paris, le 19 janvier…

Publié le 19/01/2018

    EXEL Industries Société Anonyme au capital de 16 969 750 EUR Siège Social : 54, rue Marcel Paul 51206 Epernay Cedex RCS Epernay n° B 095 550 356…

Publié le 19/01/2018

Une fois converties en actions ordinaires, ces ADP seront admises à la négociation sur le marché Euronext Growth...

Publié le 19/01/2018

Visiativ a finalisé le rachat par Alliativ, société holding détenue par les deux fondateurs dirigeants Laurent Fiard et Christian Donzel, des 450 660 ADP 2012 (Action à Dividende Prioritaire)…

CONTENUS SPONSORISÉS