En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 417.07 PTS
-
5 418.00
-
SBF 120 PTS
4 335.14
-
DAX PTS
12 686.29
-
Dowjones PTS
25 064.50
-0.53 %
7 352.36
-0.51 %
1.165
+0.08 %

-20% pour Nicox après une nouvelle déconvenue pour latanoprostène bunod

| Boursier | 850 | 4 par 3 internautes

Un nouveau souci de production chez B + L contrarie la FDA...

-20% pour Nicox après une nouvelle déconvenue pour latanoprostène bunod
Credits Stefan Wermuth / Reuters

Encore un contretemps pour le latanoprostène bunod. Bausch + Lomb (Valeant) a reçu un nouveau courrier de l'agence américaine du médicament concernant la mise sur le marché du collyre, pour des questions de bonnes pratiques de fabrication sur son site de Tampa, en Floride, le même que celui qui avait déjà posé problème. Une fois encore, la lettre de la FDA ne concerne que les pratiques de fabrication et pas les données de sécurité ou d'efficacité du candidat. Aucune étude clinique supplémentaire n'est donc requise et Bausch + Lomb s'emploie à discuter avec l'agence pour déterminer les prochaines étapes nécessaires à la mise sur le marché. Ce nouveau rebondissement ne fait pas les affaires de Nicox, même si le groupe n'y peut pas grand-chose puisque c'est encore son partenaire qui est en cause. Jusqu'à présent, la mise sur le marché était prévue au second semestre 2017.

Un report d'un an ?

A la suite de cette annonce, Gilbert Dupont a réduit d'acheter à alléger sa recommandation, en ramenant de 20 à 12 euros son objectif. Le titre sort de la sélection de valeurs moyennes du bureau d'études. "Manifestement, la réponse de la FDA devrait impliquer de nouvelles opérations avant la mise sur le marché", commente l'analyste, qui a basé son nouvel objectif sur l'hypothèse d'un décalage d'un an de la sortie du traitement, en l'absence de précisions calendaires. Le titre était incotable à l'ouverture. Peu après la reprise des cotations qui a eu lieu autour de 10h26, le temps que l'offre et la demande se rencontrent, le titre chute de 20% à 10,52 euros.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
3 avis
Note moyenne : 4
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/07/2018

Les actions nouvelles seront admises aux négociations sur le marché Euronext sur la même ligne de cotation que les actions SQLI existantes...

Publié le 19/07/2018

ALTUR Investissement publie son Actif Net Réévalué (ANR) au 30 juin...

Publié le 19/07/2018

Résultats trimestriels...

Publié le 19/07/2018

"Avec cette opération, Spie conforte sa position parmi les groupes européens qui ont le plus fort pourcentage de salariés actionnaires"...

Publié le 19/07/2018

Neopost intègre le palmarès Truffle 100 directement à la 7e place...