En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 084.66 PTS
-0.63 %
5 084.50
-0.56 %
SBF 120 PTS
4 076.70
-0.66 %
DAX PTS
11 553.83
-0.31 %
Dowjones PTS
25 444.34
+0.26 %
7 107.23
-0.12 %
1.151
+0.48 %

LE CHIFFRE DE LA SEMAINE : 1,4%

| OPCVM 360 | 200 | Aucun vote sur cette news
LE CHIFFRE DE LA SEMAINE : 1,4%
Credits  ShutterStock.com

LE CHIFFRE DE LA SEMAINE : 1,4% - inflation de la zone euro en octobre 2017

LES FAITS MARQUANTS

AUX ETATS-UNIS, les prix à la consommation progressent en un an de 2,0% (après 2,2 %) et de 1,8 % (après 1,7 %) hors alimentation et l'énergie. Les enquêtes régionales de conjoncture se replient légèrement et les ventes de détail sont en hausse de 0,2% en octobre. La réforme fiscale doit maintenant passer le vote du Sénat.

DANS LA ZONE EURO, le PIB est en hausse de 0,6% pour le 3ème trimestre en variation trimestrielle, ce qui porte le glissement annuel à 2,5%. Pour autant ce dynamisme ne se transmet pas encore aux prix. L'inflation ralentit à 1,4% en octobre après 1,5% en septembre et en août.

AU JAPON, le PIB augmente de 0,3% au 3e trimestre par rapport au 2e ce qui porte le glissement annuel à 1,6%. C'est le septième trimestre consécutif de hausse. La croissance est soutenue par la demande extérieure et l'investissement des entreprises.

EN CHINE, les indicateurs d'activité mensuels sont en repli en octobre, ce qui est conforme aux attentes. Les autorités monétaires s'attellent au problème croissant de la gestion d'actifs.

L'EVENEMENT DE LA SEMAINE

Echec des négociations pour former un gouvernement en Allemagne entre les conservateurs, les écologistes et les libéraux, après 4 semaines de négociation.M. Lindner a jugé qu'il n'y avait pas de "positions communes et de confiance mutuelle" suffisantes pour envisager un gouvernement de ce type pendant quatre ans. La chancelière a "déploré" cette décision, estimant qu'un accord aurait été possible avec un peu plus de volonté de compromis. Deux options restent maintenant sur la table. Soit le maintien d'un gouvernement minoritaire, qui reste peu probable, car contraire à la tradition politique depuis l'après-guerre. Soit de nouvelles élections qui seraient organisées en début d'année prochaine. Mme Merkel va rencontrer le Président fédéral dans la journée du 20 novembre.

LA CITATION DE LA SEMAINE

" Il vaut mieux ne pas être au pouvoir que de mal gouverner "

Le président du Parti libéral allemand FDP, Christian Lindner

A VENIR CETTE SEMAINE

Japon Balance commerciale oct.
Japon PMI manufacturier nov.
tats-Unis Ventes logements oct.
tats-Unis Minutes FOMC nov.
Zone euro PMI de nov.
Zone euro Minutes BCE oct.

Retrouvez le document en intégralité ci-dessous

Les commentaires et analyses reflètent l'opinion de CPR AM sur les marchés et leur évolution, en fonction des informations connues à ce jour. Les informations contenues dans ce document n'ont aucune valeur contractuelle et n'engagent pas la responsabilité de CPR AM. Elles sont basées sur des sources que nous considérons fiables, mais nous ne garantissons pas qu'elles soient exactes, complètes, valides ou à propos, et elles ne doivent pas être considérées comme telles à quelque fin que ce soit. Les informations contenues dans ce document n'ont aucune valeur contractuelle. Cette publication ne peut être reproduite, en totalité ou en partie, ou communiquée à des tiers sans l'autorisation préalable de CPR AM. Sous réserve du respect de ses obligations, CPR AM ne pourra être tenu responsable des conséquences financières ou de quelque nature que ce soit résultant de l'investissement.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

RETROUVEZ LES WEBINAIRES BOURSE DIRECT

Les Produits de rendement : découvrir un nouveau support d'investissement
Lundi 5 novembre de 18h00 à 18h30

Trader sur le CAC40 avec du levier
Mardi 6 novembre de 12h15 à 13h15

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2018

SOCIETE DE TAYNINH       Paris, le 19 octobre 2018     COMMUNIQUE DE PRESSE       INFORMATION FINANCIERE TRIMESTRIELLE   3ème TRIMESTRE 2018       Chiffre…

Publié le 19/10/2018

Nanobiotix a annoncé la présentation des résultats positifs de son étude de phase II/III Act.in.sarc évaluant NBTXR3 sur des patients atteints de Sarcome des Tissus Mous (STM) localement avancé…

Publié le 19/10/2018

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL SUD RHONE ALPES SOCIETE COOPERATIVE A CAPITAL VARIABLE Au capital actuel de 69 949 310,00 euros Siège social : 12 Place de la résistance…

Publié le 19/10/2018

Getlink a été retenu pour la neuvième année consécutive, par Gaïa Rating, parmi 230 sociétés analysées pour intégrer le Gaïa Index composé des 70 meilleures valeurs françaises. La note…

Publié le 19/10/2018

    Paris, le 19 octobre 2018     CESSATION ET MISE EN OEUVRE D'UN CONTRAT DE LIQUIDITE   À compter du 22 octobre 2018 et pour une période d'un an renouvelable…