En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 441.53 PTS
+0.35 %
5 441.50
+0.36 %
SBF 120 PTS
4 355.07
+0.33 %
DAX PTS
12 754.39
+0.73 %
Dowjones PTS
25 135.79
+0.06 %
7 370.31
-0.45 %
Nikkei PTS
22 794.19
+0.43 %

La Vie des Marchés par DNCA Finance

| OPCVM 360 | 288 | Aucun vote sur cette news
La Vie des Marchés par DNCA Finance
Credits  ShutterStock.com

Il semble qu'en Europe certains dirigeants et gouvernants, dont l'égo est gonflé à l'hélium, soient plus intéressés par la conquête du pouvoir que le respect démocratique de la loi et le pragmatisme économique.

Jouant la dramaturgie d'une nation catalane "opprimée" à qui tout sourit pour l'instant (le PIB espagnol progresse sur un rythme trimestriel de 3,5%), le pouvoir catalan en place a décidé d'emprunter une impasse dans cette quête un peu folle de repli sur soi dans un monde globalisé et digitalisé. La Catalogne représente 2% de l'économie de la zone euro et possède une dette publique qui équivaut à 100% du PIB. Toute sécession de l'Espagne, comme l'a rappelé l'Europe, la mettrait de facto hors de l'Union et de la zone euro. On se demande bien ce qu'apporterait réellement l'indépendance si ce n'est le pouvoir absolu à certains et la satisfaction d'être indépendant politiquement mais terriblement dépendant économiquement de l'Espagne (son premier partenaire commercial) et de l'Europe. Comme la Grèce et comme le Brexit, cet épisode risque de montrer une nouvelle fois la robustesse du modèle européen et de ses institutions. Mais pour l'instant, les marchés y voient un élément de volatilité compréhensible dans la mesure où l'imbroglio juridique et la faiblesse de la majorité soutenant Mariano Rajoy pourraient déboucher sur des élections espagnoles anticipées.

Aux Etats-Unis, la Fed a bien ancré les anticipations des investisseurs sur une hausse des taux en décembre. Sur 2018, les marchés s'interrogent encore sur le nombre de hausses des taux à venir (deux ou trois); il ne faut pas oublier qu'en 2018 il y a aura le renouvellement ou non du mandat de Janet Yellen et l'application probable du nouveau programme fiscal américain (2000 md$ sur dix ans) dont le financement budgétaire s'avère aujourd'hui incertain. Ce qu'on peut constater c'est la vigueur d'une économie américaine revigorée par un dollar affaibli. Comme en Europe d'ailleurs où même en France, la prévision de PIB pour 2017 a été revue en hausse par l'INSEE à +1,8% en raison du rebond des investissements des entreprises et des ménages. Les indices boursiers américains enchaînent les records et accentuent l'écart historique en termes de performance et de valorisation entre les marchés américains et les marchés européens. Il ne faut pas détourner nos regards des fondamentaux économiques qui accélèrent en zone euro. Aussi, les baisses des marchés constituent des opportunités d'achat. 

Texte achevé de rédiger le 6 octobre 2017 

 

Avertissement 

Ce document promotionnel est un outil de présentation simplifié, produit à titre purement indicatif. Les opinions sur les marchés communiquées correspondent aux analyses des gérants de DNCA Finance. DNCA Finance ne saurait être tenue responsable de toute décision prise ou non sur la base de ce document, ni de l’utilisation qui pourrait en être faite par un tiers. Ce document ne peut être reproduit, diffusé, communiqué, en tout ou partie, sans autorisation préalable de la société de gestion. DNCA Finance - 19, place Vendôme - 75001 Paris - Tél.: +33 (0)1 58 62 55 00 - email: dnca@dnca-investments.com - www.dnca-investments.com. Société de gestion agréée par l’Autorité des Marchés Financiers sous le numéro GP 00-030 en date du 18 août 2000 DNCA Investments, une marque commerciale de DNCA Finance.

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

SEMAINE TRICOLORE

1000 € OFFERTS*
SUR VOS FRAIS DE COURTAGE

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 24 juillet 2018

CODE OFFRE : BLEUS18

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : BLEUS18 lors de votre ouverture de compte.

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/07/2018

A l’occasion du salon aéronautique de Farnborough (jour 3), Airbus annonce que la compagnie aérienne britannique easyJet a pris livraison du premier de ses A321neo sur une commande de 30…

Publié le 18/07/2018

Alstom annonce qu’il a choisi le fabricant français de batteries Forsee Power pour équiper les bus électriques Aptis, dont les livraisons de série sont prévues à partir de 2019. En standard,…

Publié le 18/07/2018

ATR, une coentreprise entre Airbus et Leonardo, annonce que le transporteur brésilien Azul a renouvelé son contrat de maintenance globale (GMA) pour 10 ans. Ce nouveau contrat couvre la réparation,…

Publié le 18/07/2018

u prix catalogue, la commande atteint 5,3 milliards de dollars.

Publié le 18/07/2018

Singapore Airlines récupère son titre de meilleure compagnie au monde...