5 413.71 PTS
-0.25 %
5 413.5
-0.26 %
SBF 120 PTS
4 313.48
-0.26 %
DAX PTS
13 169.96
-0.10 %
Dowjones PTS
24 504.80
+0.49 %
6 383.65
+0.00 %
Nikkei PTS
22 758.07
-0.47 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

La remontée des taux se poursuit

| OPCVM 360 | 269 | Aucun vote sur cette news
La remontée des taux se poursuit
Credits  ShutterStock.com

Il aura fallu une forte remontée des rendements sur les marchés obligataires pour faire ressurgir le spectre du « taper tantrum* » de mai 2013 qui avait vu les taux longs fortement rebondir. Même si les taux obligataires ont poursuivi leur tendance haussière au cours de la semaine passée, les réajustements, suite aux discours plus « hawkish** » des banquiers centraux, ont été moins élevés que la semaine précédente. A 2,38%, le taux à dix ans américain s’est ainsi apprécié de 8 points de base, contre 16 centimes une semaine avant. La publication de statistiques solides a aussi contribué à entretenir cette dynamique haussière. Le rapport d’emploi a montré qu’après la déception de mai (seulement 152 000 postes), la création d’emplois était repartie de plus belle avec 222 000 embauches supplémentaires en juin, ce qui a permis au salaire horaire de passer de 2,4% à 2,5% sur une année. Par ailleurs, la bonne orientation des indicateurs avancés, notamment dans le secteur manufacturier (ISM au plus haut depuis août 2014), est venue confirmer le scénario d’un rebond attendu de l’économie américaine dès le deuxième trimestre. Toutefois, l’ampleur de ce rebond risque d’être moins importante qu’anticipé après la nouvelle déception sur les ventes d’automobiles qui ont enregistré un cinquième recul en six mois. A 16,4 millions en rythme annualisé, les ventes de véhicules sont au plus bas depuis octobre 2014.

 

Sur les marchés actions, la remontée des taux n’a pas réussi à briser l’élan haussier. Ainsi, en dépit d’une hausse de 11 centimes du taux à dix ans allemand (à 0,57%, et au plus haut depuis 18 mois), l’indice Dax a progressé de 0,5% sur la semaine. La même tendance a été observée sur les indices américains qui terminent tous la semaine dans le vert. Cependant, la hausse de 24 centimes en deux semaines du rendement de l’obligation à 10 ans a tout de même fortement pénalisé les valeurs sensibles aux taux d’intérêt (immobilier, automobiles, télécom, utilities).

 

Les nerfs des investisseurs ont également été mis à rude épreuve avec l’escalade des tensions entre les Etats-Unis et la Corée du Nord suite au lancement par cette dernière d’un missile intercontinental pouvant toucher l’Alaska. A cela il faut ajouter les propos peu engageants de la Réserve fédérale américaine sur les valorisations excessives de certains actifs, lors de sa dernière réunion sur la politique monétaire.

 

Après une forte baisse, le dollar a repris des couleurs contre la plupart des devises (+0,4% pour son taux de change effectif après le rapport d’emploi). Le billet vert a été particulièrement recherché, notamment après la publication d’un rapport d’emploi de bonne facture. L’euro a cédé du terrain (-0,3%) pour revenir en deçà de 1,14 dollar en fin de semaine. La livre sterling a souffert après la publication de statistiques décevantes montrant un ralentissement de l’économie britannique (production industrielle en recul de - 0,2% sur une année ; prix des maisons en recul de 1% sur un mois).

 

* Taper tantrum : agitation provoquée par la Réserve fédérale en mai 2013 à l’annonce de la réduction progressive de son programme de rachat d’actifs (Quantitative easing 3).

** Hawkish : musclé

 

Rendez-vous lundi prochain…

 

Source : Ecofi Investissements, au 7 juillet 2017.

Les performances passées ne sont pas un indicateur fiable des performances futures. Document non contractuel. Le présent document contient des éléments d’information, des opinions et des données chiffrées qu’Ecofi Investissements considère comme exacts ou fondés au jour de leur établissement en fonction du contexte économique, financier ou boursier du moment. Il est produit à titre d’information uniquement et ne constitue pas une recommandation d’investissement personnalisée.

 

 ■
Les recommandations diffusées sur le site Bourse Direct sont des recommandations d'investissement à caractère général soumises aux dispositions législatives et réglementaires applicables aux communications à caractère promotionnel. Elles ne constituent en aucun cas un conseil personnalisé. Le client reconnaît et assure donc seul la responsabilisé de ses actes de gestion et des conséquences des positions prises ou non.
Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2017

GAZTRANSPORT & TECHNIGAZ Société anonyme au capital de 370.783,57 euros Siège social : 1 route de Versailles - 78470 Saint-Rémy-lès-Chevreuse 662 001 403…

Publié le 13/12/2017

Nouvelle note d'analyste sur TF1 suite à l'annonce du rachat d'aufeminin...

Publié le 13/12/2017

Honeywell a tenu, à l'occasion de sa réunion annuelle consacrée à ses perspectives, un discours très positif sur la fin de son exercice. Pour le quatrième trimestre, le groupe industriel a…

Publié le 13/12/2017

Lettre d'intention pour entrer en négociation exclusive en vue de conclure un partenariat...

Publié le 13/12/2017

Orange Digital Ventures annonce sa participation au financement de la société FollowAnalytics, reconnue pour ses solutions innovantes de Mobile Marketing Automation de nouvelle génération. La…

CONTENUS SPONSORISÉS