Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 492.15 PTS
+0.25 %
5 500.5
-
SBF 120 PTS
4 343.81
+0.22 %
DAX PTS
13 126.97
-
Dow Jones PTS
29 591.27
+1.12 %
11 905.94
+0. %
1.185
+0.12 %

Vinci : les activités aéroportuaires pèseront significativement sur les comptes

| Boursier | 368 | Aucun vote sur cette news

Les résultats du Groupe Vinci devraient afficher une baisse au 2e semestre 2020 par rapport au 2e semestre 2019. Vinci confirme les tendances présentées pour l'ensemble de l'année...

Vinci : les activités aéroportuaires pèseront significativement sur les comptes
Credits Vinci

Le chiffre d'affaires de Vinci au 3e trimestre 2020 s'est élevé à 12,3 milliards d'euros, en contraction limitée de -6,4% à structure réelle (-6,7% à structure comparable) par rapport à celui du 3e trimestre 2019. Après un 2e trimestre fortement pénalisé par les mesures de confinement prises en France et dans de nombreux pays, ces données marquent une nette amélioration de tendance et traduisent le retour à la normale de la plupart des exploitations de Vinci, en France et à l'international.

Le chiffre d'affaires consolidé au 30 septembre 2020 atteint ainsi 30,8 MdsE, en baisse de 11,7% à structure réelle par rapport à celui des 9 premiers mois de l'année précédente (croissance organique : -13,2% ; impacts des changements de périmètre : +2% ; variations de change : -0,5%).

En France (53% du total), où l'activité avait été particulièrement affectée au 2e trimestre au plus fort de la crise sanitaire, le chiffre d'affaires des 9 premiers mois s'établit à 16,3 MdsE, en baisse de -15,5% à structure réelle (-16% à structure comparable). A l'international (47% du total), le chiffre d'affaires ressort à 14,5 MdsE, en contraction de -6,9% à structure réelle et de -9,8% à structure comparable.

Les prises de commandes de la branche 'contracting' à fin septembre 2020 s'élèvent à 33,3 MdsE, en progression de +4% par rapport à la même période de l'exercice précédent. Le carnet de commandes au 30 septembre atteint 42,8 MdsE, en hausse de +15% sur 12.mois. Il représente 14 mois d'activité moyenne de la branche 'contracting' (12 mois à fin septembre 2019). La part de l'international dans le carnet représente 59% du total (57% à fin septembre 2019).

Situation financière

L'endettement financier net consolidé au 30 septembre s'établit à 20,8 MdsE, en baisse de 2,4 MdsE sur 12 mois, et de 0,8 milliard d'euros depuis le début de l'année.

Vinci conserve une liquidité très importante. Elle s'établissait, au 30 septembre, à 18,5 MdsE (14,4 MdsE à fin septembre 2019), avec notamment une trésorerie nette gérée de 6,6 MdsE (5,1 MdsE au 30 septembre 2019), signe d'une bonne tenue de la trésorerie opérationnelle au cours de la période. Les lignes de crédit bancaire confirmées et non utilisées se montent à 11,3 MdsE, dont 8 MdsE à échéance novembre 2024 et une ligne de crédit additionnelle de 3,3 MdsE, conclue au printemps dernier pour une durée de 6 mois renouvelables. Compte tenu du maintien à un très bon niveau de sa trésorerie, Vinci a décidé de ne pas reconduire celle-ci à compter d'octobre 2020.

Perspectives

Vinci confirme les tendances présentées pour l'ensemble de l'année à l'occasion de la publication des comptes semestriels au 30 juin 2020 :
- Vinci Autoroutes : contraction de -15 à -20% du trafic par rapport à 2019
- Contracting : baisse du chiffre d'affaires dans une fourchette de -5 à -10% avec un recul de la marge opérationnelle de l'ordre de 150 à 200 points de base par rapport à 2019.

Pour Vinci Airports, alors que le Groupe tablait précédemment sur un recul du trafic passagers autour de -65% par rapport à 2019, la mise en place en septembre de nouvelles mesures de restrictions aux voyages face à la deuxième vague de la pandémie conduit à retenir une hypothèse plus prudente de baisse de l'ordre de -70%.

Sur la base de ces hypothèses, l'évolution du chiffre d'affaires impactera les résultats du Groupe de manière significative. Cet impact ne peut encore être quantifié de manière fiable, en raison de la situation sanitaire et des nombreuses incertitudes affectant l'environnement économique.

Dans ce contexte, les résultats du Groupe devraient afficher une baisse au 2e semestre 2020 par rapport au 2e semestre 2019. Celle-ci devrait, toutefois, hors éléments exceptionnels, être nettement moins prononcée que celle constatée au 1er semestre 2020.

Par ailleurs, les mesures prises pour réduire l'impact des baisses d'activité sur les dépenses de trésorerie devraient permettre d'afficher, en fin d'année, une diminution de l'endettement financier net.

Le management de Vinci reste "confiant dans la capacité du Groupe à rebondir en 2021, notamment sous l'effet des mesures de relance économique annoncées en France et dans de nombreux pays". Le Groupe table sur une amélioration de ses résultats par rapport à ceux de 2020, sans toutefois qu'ils puissent, au global, déjà retrouver leur niveau de 2019.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 24/11/2020

Total a annoncé lundi aux syndicats du groupe pétrolier un projet de plan de départs volontaires en France. Le groupe pétrolier va parallèlement embaucher des jeunes salariés.

Publié le 23/11/2020

Reflet du dynamisme et de la diversité des entreprises de la Tech française...

Publié le 23/11/2020

A ce stade, Freelance.com est confiant dans sa capacité à réaliser un exercice 2020 alliant croissance et rentabilité...

Publié le 23/11/2020

Thermador Group effectuera un nouveau point, le 9 décembre...

Publié le 23/11/2020

La Scor a de nouveau surperformé le marché en ce début de semaine, en hausse de 1,3% à 28,98 euros en clôture, aidé par Oddo BHF qui vise désormais un...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne