5 357.14 PTS
-0.78 %
5 341.5
-1.07 %
SBF 120 PTS
4 274.04
-0.71 %
DAX PTS
13 068.08
-0.44 %
Dowjones PTS
24 532.83
-0.21 %
6 394.14
-0.01 %
Nikkei PTS
22 694.45
-
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

StreamWIDE : ventes en baisse de 29% au premier semestre

| Boursier | 123 | Aucun vote sur cette news

Effet de base défavorable et marché tendu

StreamWIDE : ventes en baisse de 29% au premier semestre
Credits Reuters

L'éditeur de logiciels StreamWIDE annonce avoir réalisé un chiffre d'affaires de 2,8 ME au titre des six premiers mois de l'exercice 2017. Les revenus semestriels du groupe s'inscrivent en recul de 29% en glissement annuel, pénalisés par des effets de base négatifs, par un contexte sectoriel des télécommunications qui reste incertain et par des décisions d'investissements dans les services qui souffrent toujours d'un certain immobilisme.

L'évolution du chiffre d'affaires du groupe au premier semestre 2017 (-1,1 ME) provient principalement de celle négative des revenus de licences (-0,6 ME) et des ventes tierces (-0,6 ME). Les autres revenus (maintenances et services) restent, quant à eux, quasi stables sur la période (+0,1 ME).

Par débouchés géographiques, la diminution des revenus provient essentiellement de la zone européenne, hors France. Les ventes significatives réalisées dans cette zone en 2016 n'avaient pas de caractère récurrent (matériel spécifique et licences) et aucune commande nouvelle significative, au cours du premier semestre 2017, n'a permis de les compenser.

Vers une année difficile

Les revenus attendus au second semestre 2017 par StreamWIDE ne devraient pas permettre d'afficher une croissance au titre de l'ensemble de l'exercice. Comme au premier semestre, le second sera pénalisé par un effet de base important, suite à la vente de licences réalisées en France au second semestre 2016 (1,6 ME). L'activité historique du Groupe risque donc d'être pénalisée en 2017, seuls les revenus de maintenances et de services conservant leur récurrence et leur niveau atteint au premier semestre.

L'exercice 2017 devrait être marqué par un recul des revenus issus de l'activité historique, par une dégradation corrélative des résultats et par des efforts commerciaux centrés sur les nouveaux produits et les nouveaux marchés.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 14/12/2017

Selon des sources citées par 'La Tribune' et 'Reuters', le numéro deux d'Airbus pourrait démissionner de son poste de directeur adjoint à l'issue d'un conseil d'administration se tenant jeudi…

Publié le 14/12/2017

Un nouveau contrat d'offre globale de services...

Publié le 14/12/2017

L'édition 2018 du CES de Las Vegas se tiendra du 9 au 12 janvier...

Publié le 14/12/2017

David Jones est nommé Senior Vice-président, Digital Business Unit, Thales, avec effet au 8 décembre...

Publié le 14/12/2017

iSee permet l'obtention de données d'imagerie de haute qualité...

CONTENUS SPONSORISÉS