En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 494.17 PTS
+0.78 %
5 475.50
+0.65 %
SBF 120 PTS
4 397.14
+0.71 %
DAX PTS
12 430.88
+0.85 %
Dowjones PTS
26 743.50
+0.32 %
7 531.07
-0.50 %
1.175
+0.00 %

Stentys en légère croissance au 1er semestre

| Boursier | 146 | Aucun vote sur cette news

Stentys publie son chiffre d'affaires trimestriel et son niveau de trésorerie consolidés au 30 juin 2018...

Stentys en légère croissance au 1er semestre
Credits Stentys

Stentys publie son chiffre d'affaires trimestriel et son niveau de trésorerie consolidés au 30 juin 2018. Le chiffre d'affaires consolidé du premier semestre 2018 s'élève à 3,6 ME, en croissance de 3%, après un second trimestre en progression de 35% à 2,3 ME. La trésorerie consolidée au 30 juin 2018 se monte à 11,8 ME. Au cours du 2ème trimestre 2018, Stentys a finalisé l'acquisition de la société Minvasys dont l'activité est consolidée à partir du 1er mai 2018.

En pro forma, le chiffre d'affaires semestriel a toutefois baissé de 10% à 5,51 ME (-11% à 2,68 ME au second trimestre).

Le stent Xposition S poursuit sa croissance en volume (5% au cours du deuxième trimestre 2018), qui se traduit par une croissance de 1,6% en valeur malgré un contexte de forte pression sur les prix.

Par ailleurs, le groupe souligne "l'excellente performance de la nouvelle gamme de ballons de dilatation coronaires", intégrés à l'offre Stentys grâce à l'acquisition de Minvasys dont les ventes ont progressé de 38% (chiffres pro forma).

En revanche, le trimestre a été impacté par une forte baisse d'activité des gammes de cathéters de thrombo-aspiration, et d'accessoires.

La trésorerie du groupe s'élève à 11,8 ME au 30 juin 2018 contre 18 ME au 31 mars 2018. Cette consommation de trésorerie s'explique notamment par le décaissement de l'acquisition de Minvasys pour un montant en numéraire de 6,5 ME.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 21/09/2018

Vicat a annoncé la nomination d'Hugues Chomel comme Directeur financier du groupe, en remplacement de Jean-Pierre Souchet, Directeur général adjoint, qui devient conseiller du Président Directeur…

Publié le 21/09/2018

L'Assemblée Générale de Laurent-Perrier réunie le 21 septembre 2018 a décidé de nommer Philippe-Loïc Jacob en qualité de censeur...

Publié le 21/09/2018

Gascogne a révélé ses résultats au titre de son premier semestre 2018. Ainsi, le spécialiste du papier et de l’emballage a publié un résultat net consolidé de 5 millions d’euros, un…

Publié le 21/09/2018

Amoeba vient de publier des résultats semestriels 2018 impactés par le repositionnement de la société. Ainsi, le groupe a dévoilé une perte nette de 4,497 millions d’euros sur la période,…

Publié le 21/09/2018

Le chiffre d'affaires de Gascogne du semestre s'élève à 207,2 ME, en retrait de 3% par rapport au 1er semestre 2017...