En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 901.00 PTS
-0.17 %
4 886.5
-0.31 %
SBF 120 PTS
3 889.74
-0.30 %
DAX PTS
10 893.51
-0.33 %
Dowjones PTS
24 527.27
+0.64 %
6 763.96
+0.00 %
1.137
+0.03 %

Sodexo toujours pénalisé par un marché universitaire américain morose

| Boursier | 204 | Aucun vote sur cette news

Le groupe a affiché 1,9% de croissance organique sur le premier trimestre de son nouvel exercice. C'est moins que prévu...

Sodexo toujours pénalisé par un marché universitaire américain morose
Credits Sodexo

Sodexo est la première grande entreprise française à publier des comptes en ce début d'année 2018, mais cela ne concerne pas le chiffre d'affaires annuel du groupe, puisqu'il est en exercice décalé, mais bien le premier trimestre de son exercice 2017-2018, qui couvre les trois mois allant de septembre à novembre. Sur la période, la croissance interne a atteint 1,9%, ce qui paraît, en première lecture, un peu court par rapport aux attentes de la place (2,3%), à cause d'une situation toujours morose dans l'éducation aux Etats-Unis.

Sur cette période, les revenus ont atteint 5,31 milliards d'euros, soit une baisse de -2,6% en glissement annuel. La croissance interne de la période s'établit cependant à 1,9%, explique le management, car les effets de change ont pénalisé l'activité à hauteur de -4,1%, tandis que les changements de périmètre ont grignoté environ -0,3% du chiffre d'affaires. Dans les Services sur Site, les revenus s'établissent à 5,12 MdsE, en croissance interne de 1,8%, grâce à une solide progression de 5,2% pour le segment Entreprises & Administrations, une hausse décente de 1% pour la division Santé & Seniors, mais une situation toujours difficile dans l'Education, dont les revenus baissent de -4%. "L'activité en universités en Amérique du Nord pâtit d'une faible performance en fidélisation durant l'exercice précédent et d'une faible croissance sur sites existants en raison d'un impact calendaire négatif", indique Sodexo. L'Amérique du Nord explique aussi la faible croissance de la division Santé & Seniors, tandis que la région est dynamique pour les Entreprises & Administrations, notamment via la reprise de l'activité dans les industries pétrolière, gazière et minière. Dans cette division, toutes les régions du monde font d'ailleurs montre d'une belle croissance, notamment la France. Dans le segment Services Avantages & Récompenses, les revenus ont chuté de -10,4% à 194 ME, mais ils auraient progressé de 3,8% toutes choses égales par ailleurs. C'est le poids du change qui est en jeu cette fois. La croissance en Europe, Asie et États-Unis est toujours forte mais l'Amérique Latine souffre d'une faible inflation et de la baisse des taux d'intérêts au Brésil.

Le groupe confirme viser cette année une croissance de son chiffre d'affaires comprise entre 2 et 4%, hors impact lié à la 53e semaine, et une marge d'exploitation stable de 6,5%. A moyen terme, le curseur reste positionné sur une croissance annuelle moyenne du chiffre d'affaires, hors effet de change, comprise entre 4% et 7% et une progression annuelle moyenne du résultat d'exploitation, hors effet de change, comprise entre 8 et 10%.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2018

  Le programme européen MALE RPAS passe avec succès sa revue de conception préliminaire, dernière étape de l'étude de définition   La revue de conception…

Publié le 13/12/2018

Total a signé un accord portant sur la cession d'une participation de 4% dans le projet de gaz naturel liquéfié (GNL) Ichthys en Australie au partenaire opérateur INPEX pour un montant global de…

Publié le 13/12/2018

Atos a été reconnu leader des services IoT (Internet des Objets) par Forrester, à l'occasion de la parution de la dernière l'étude Forrester Wave :...

Publié le 13/12/2018

Avantage à l'américain...

Publié le 13/12/2018

Nissan prévoirait de rapatrier plus d'un milliard de dollars en espèces de sa filiale chinoise, selon les informations de Bloomberg. Le constructeur japonais chercherait ainsi à renforcer sa…