En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
5 696.90 PTS
-
5 691.50
-
SBF 120 PTS
4 489.32
-
DAX PTS
12 670.11
+0.32 %
Dowjones PTS
27 001.98
-0.08 %
7 920.21
-0.29 %
1.108
+0.10 %

Rothschild & Co : la prudence est de mise sur 2019

| Boursier | 805 | Aucun vote sur cette news

Si l'année 2018 a été excellente, l'année 2019 s'annonce plus incertaine en raison d'un environnement macro-économique plus contrasté...

Rothschild & Co : la prudence est de mise sur 2019
Credits Rothschild

Au 1er trimestre 2019, Rothschild & Co dégage 443,9 millions d'euros de revenus, soit une croissance de +6% (420 ME au 1er trimestre 2018). Ces revenus du 1er trimestre sont impactés négativement par la vente de l'activité de fiducie, finalisée le 28 février 2019 (5 ME au 1er trimestre 2019 contre 10 ME au 1er trimestre 2018), et positivement par la variation des taux de change pour 8 ME.

Dans le Conseil financier, les revenus sont en hausse de +12% à 292 ME (262 ME au 1er trimestre 2018), portés par le dynamisme de l'activité de fusions-acquisitions en Europe. Rothschild & Co se classe à la 5e place mondiale en termes de revenus sur 12 mois glissants, de mars 2018 à mars 2019. En Banque privée et gestion d'actifs, les revenus enregistrent une hausse de +7% des actifs sous gestion par rapport à fin décembre 2018, reflet d'une collecte dynamique et du redressement des marchés boursiers. Cependant, les revenus sont en repli de -1% à 118 ME (120 ME au 1er trimestre 2018) reflétant la légère diminution des produits d'intérêts, en lien avec l'augmentation des dépôts plus élevés auprès des banques centrales placés à des taux d'intérêts négatifs. En Capital-investissement et dette privée, les revenus sont en retrait de -4% à 24 ME (25 ME au 1er trimestre 2018), mais en hausse de +28% par rapport à la moyenne des premiers trimestres des 3 dernières années.

Perspectives

"Si l'année 2018 a été excellente, l'année 2019 s'annonce plus incertaine en raison d'un environnement macro-économique plus contrasté. Nous continuerons à nous concentrer sur notre stratégie qui repose sur nos trois métiers et sur l'amélioration des synergies entre ces derniers, tout en restant vigilants sur nos coûts d'exploitation en cas de détérioration des conditions de marché", indique l'établissement financier.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 16/10/2019

Les concours bancaires utilisés par le Groupe dans les comptes consolidés s'élèvent au 30 septembre 2019 à 4,76 ME...

Publié le 16/10/2019

La Française de l'Energie confirme ses objectifs pour l'horizon 2021...

Publié le 16/10/2019

Le produit de cette émission obligataire d'Altarea Cogedim sera utilisé pour le refinancement de dettes sécurisées et pour les besoins de financement généraux..

Publié le 16/10/2019

Gaussin est lauréat dans le cadre du concours organisé par l'Autorité des Transports routiers (RTA) de Dubaï,..

Publié le 16/10/2019

Gaïa Rating publie annuellement le Gaïa Index, l'indice Développement Durable de référence pour les entreprises de valeur moyenne...