5 349.30 PTS
-
5 355.0
+0.10 %
SBF 120 PTS
4 267.01
-
DAX PTS
13 103.56
+0.27 %
Dowjones PTS
24 651.74
+0.58 %
6 466.32
+1.20 %
Nikkei PTS
22 764.24
+0.94 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Premiers revenus annuels pour La Française de l'Energie

| Boursier | 175 | Aucun vote sur cette news

Le groupe confirme viser 35 millions d'euros de revenus à l'horizon 2020...

Premiers revenus annuels pour La Française de l'Energie
Credits LFDE

La Française de l'Energie a publié son premier chiffre d'affaires au terme de l'exercice 2016/2017 le 31 mars dernier. Auparavant, la société n'avait jamais dégagé de revenus. Le chiffre d'affaires annuel atteint 3,676 millions d'euros. Depuis la fin du mois de juin, six moteurs à gaz sont en service sur quatre sites, pour une capacité installée totale de 9 MW. Ces doivent permettre à l'entreprise d'atteindre la rentabilité sur la seconde moitié de l'année. En parallèle, le management indique que les premiers résultats du test de production sur le site de Lachambre en Moselle sont attendus cet été, en amont du lancement de la fourniture de ce gaz aux consommateurs locaux. Des discussions sont en cours avec plusieurs acteurs pour finaliser la mise en place d'un circuit court de valorisation de cette énergie. La société prospecte par ailleurs de nouveaux sites dans les Hauts-de-France, dont une vingtaine ont déjà été identifiés afin d'augmenter les volumes de gaz capté.

La direction attend une "croissance significative" cette année et confirme viser 35 ME de revenus annuels à l'horizon 2020.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 15/12/2017

La procédure de désintéressement s'est close le 14 décembre

Publié le 15/12/2017

Avec la nomination de Marie-Christine Levet le Conseil d'administration de SoLocal Group "marque la volonté d'accélérer le développement de SoLocal Group sur le digital"...

Publié le 15/12/2017

La société française de reciblage publicitaire Criteo a plongé de 27% en trois séances sur le Nasdaq. La société est plombé par la nouvelle politique anti-cookies d'Apple.

Publié le 15/12/2017

Le Conseil d'administration de Fnac Darty est présidé par Jacques Veyrat...

CONTENUS SPONSORISÉS