5 383.81 PTS
-
5 383.50
+0.01 %
SBF 120 PTS
4 301.32
+0.00 %
DAX PTS
13 043.03
-
Dowjones PTS
23 157.60
+0.70 %
6 114.35
+0.00 %
Nikkei PTS
21 437.23
+0.35 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Lucibel a réalisé au 1er semestre un chiffre d'affaires de 9,9 ME

| Boursier | 407 | Aucun vote sur cette news

Le groupe Lucibel, spécialisé dans l'éclairage basé sur la technologie LED et pionnier dans la conception et la commercialisation de solutions LiFi...

Lucibel a réalisé au 1er semestre un chiffre d'affaires de 9,9 ME

Le groupe Lucibel, spécialisé dans l'éclairage basé sur la technologie LED et pionnier dans la conception et la commercialisation de solutions LiFi (accès à internet par la lumière), a réalisé au 1er semestre 2017 un chiffre d'affaires de 9,9 ME.

Pour rappel, le groupe a décidé au 2ème trimestre 2016 de réduire sa participation au capital de ses filiales Citéclaire (déconsolidée depuis le 1er septembre 2016) et Lucibel Middle East (mise en équivalence à compter du 1er juillet 2016) et présente donc des données à périmètre constant.

A périmètre constant, le chiffre d'affaires du 1er semestre 2017 s'inscrit en repli de 17% par rapport au 1er semestre 2016, cette baisse concernant essentiellement les ventes réalisées en France.

Le 1er semestre 2017 a en effet été marqué par un attentisme particulièrement fort lié au contexte préélectoral qui s'est traduit par de nombreux reports de projets. Alors que le Groupe anticipait un décalage de prises de commandes pour les clients de sa filiale Procédés Hallier spécialisée dans l'éclairage de musées, ce contexte a également pesé sur le niveau d'activité des autres entités du Groupe. Ainsi, dans le secteur du commerce, certains acteurs ont différé leur décision d'investissement après l'élection présidentielle. Plusieurs projets significatifs ont été attribués à Lucibel en mai et juin 2017 mais ne généreront du chiffre d'affaires qu'au 2nd semestre 2017.

Au 2ème trimestre 2016, le groupe, soucieux de répondre aux besoins de certains clients, avait décidé de lancer une nouvelle activité de commercialisation d'ampoules LED pour aider les fournisseurs d'énergie à remplir leur obligation en matière de Certificats d'Economie d'Energie (CEE). En 2017, en raison d'incertitudes règlementaires sur la poursuite du dispositif mis en place pour les éclairages LED, les ventes de Lucibel à ce titre se sont élevées à 0,3 ME contre 1,4 ME au 1er semestre 2016.
A l'international, le niveau d'activité est resté stable par rapport au 1er semestre 2016 : le chiffre d'affaires réalisé à l'international s'élève à 1,2 ME et représente environ 12% du chiffre d'affaires total du groupe.

Perspectives 2017 et plan stratégique 2020

Compte tenu de ces éléments conjoncturels, le Groupe anticipe un impact sur le niveau de son résultat opérationnel qui devrait marquer le pas par rapport à la dynamique initiée en 2016. Néanmoins, en raison de la bonne tenue du taux de marge brute et du maintien d'une structure de coûts en phase avec son activité, LUCIBEL anticipe, sur le 1er semestre 2017, une perte EBITDA contenue à environ 500 KE. Le Groupe devrait renouer avec un EBITDA positif dès le 2ème semestre 2017 malgré des dépenses relatives à la BU Interactive Technologies plus significatives qu'en 2016.
Le Groupe précise que le ralentissement conjoncturel de l'activité intervenu au cours du 1er semestre 2017 n'aura pas d'impact sur la dynamique de croissance du Groupe sur le moyen terme.

Ainsi, le carnet de commandes de la BU Lighting comporte de nombreux projets significatifs et l'élargissement de l'offre commerciale à d'autres secteurs connexes est désormais effectif avec, notamment, la signature de contrats de rénovation d'éclairage d'entrepôts et de sites industriels.
Par ailleurs, comme annoncé en début d'année, le Groupe étudie de façon approfondie des dossiers de croissance externe afin de renforcer les activités de la BU Lighting et de devenir un acteur incontournable sur ses segments de marché.

Enfin, le Groupe est en phase de finalisation, avec des acteurs leaders sur leur marché, de partenariats opérationnels et techniques, permettant d'associer les offres de la BU Lighting et de la BU Interactive Technologies.

Concernant la BU Interactive Technologies, les premiers mois de commercialisation de la solution "LiFi by Lucibel" sont très prometteurs et confirment un intérêt fort du marché pour cette technologie disruptive permettant d'accéder à internet par la lumière en toute sécurité.

Ainsi, à date, près de 40 installations de pilotes ont été réalisées auprès de clients grands comptes tels que SNCF, Enedis, Orange, BMW, BASF, Sogeprom, Alstom et plusieurs acteurs du secteur de la Défense. Ces pilotes ont vocation à conduire à des déploiements plus larges avec la 2ème génération LiFi dont LUCIBEL confirme la mise sur le marché en septembre 2018 et dont les performances techniques seront optimisées et le prix de commercialisation divisé par 3.
LUCIBEL confirme donc les objectifs de son plan stratégique 2020 avec, d'une part, la BU Lighting qui constitue un pôle stable et rentable dont l'offre est structurée autour de produits et solutions à plus forte valeur ajoutée et, d'autre part, la BU Interactive Technologies pour laquelle une forte croissance est attendue à partir du 4ème trimestre 2018, en phase avec l'accélération de la commercialisation de la solution "LiFi by Lucibel".

Début juillet, le groupe Lucibel a obtenu le renouvellement de sa qualification "Entreprise innovante" par Bpifrance pour une période de 3 ans.
Cette qualification permet à Lucibel de continuer à accueillir à son capital des Fonds Communs de Placement dans l'Innovation (FCPI), qui ont pour objet de promouvoir le financement en capital-risque des PME innovantes.

Prochaine publication, le 17 octobre 2017 avant Bourse avec les résultats du 1er semestre 2017

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

OFFRE BOURSE DU MOMENT

Jusqu'à
1000 € OFFERTS

sur vos frais de courtage !*

Valable pour toute 1ère ouverture de compte avant le 15 novembre 2017

CODE OFFRE : RENTREE17

Je profite de l'offre

* Voir conditions
N'oubliez pas pour profiter de l'offre, indiquez le code promo : RENTREE17 lors de votre ouverture de compte.

SUR LE MÊME SUJET
Publié le 13/10/2017

Environnement SA, spécialiste de l'instrumentation pour la surveillance de l'environnement, annonce aujourd'hui son chiffre d'affaires consolidé du premier semestre 2017 qui s'élève à…

Publié le 14/09/2017

Bouygues Immobilier affiche un carnet de commandes de 3,019 MdsE représentant au global 14 mois d'activité...

Publié le 08/09/2017

Bilendi, le leader européen de la conception et de la commercialisation de programmes de fidélisation sur Internet, a fait état d'un chiffre d'affaires du premier semestre de 12,4 millions d'euros…

Publié le 06/09/2017

Communiqué de presse   Résultats du 1er semestre 2017  Chiffre d'affaires consolidé : 399,6 MEUR Résultat d'exploitation à 34,4 MEUR en hausse de 14% Résultat net -…

Publié le 24/08/2017

Information réglementée 24 août 2017, 7h00 La fréquentation a progressé au cours du premier semestre, principalement grâce à l'apport des cinémas nouvellement ouverts aux…

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 19/10/2017

Malgré le recul de l'activité sur le trimestre, les objectifs annuels sont réitérés...

Publié le 19/10/2017

Les objectifs sont confirmés...

Publié le 19/10/2017

La société a amélioré son bénéfice net semestriel...

Publié le 19/10/2017

La transaction devrait réduire la dette de 2,4 MdsE...

CONTENUS SPONSORISÉS