5 429.15 PTS
-1.32 %
5 427.00
-1.25 %
SBF 120 PTS
4 353.96
-1.16 %
DAX PTS
12 825.03
-1.43 %
Dowjones PTS
25 090.48
+0.00 %
7 255.76
+0.00 %
Nikkei PTS
22 680.33
-0.75 %

LDC : un deuxième trimestre bien orienté

| Boursier | 230 | Aucun vote sur cette news

Croissance organique de 5,8% au premier semestre

LDC : un deuxième trimestre bien orienté
Credits Reuters

Le groupe LDC a enregistré des revenus de 907,7 ME au second trimestre 2017-2018 (période de juin à août), en croissance de 6,4% en données publiés avec des volumes en hausse de 5,3%. C'est légèrement supérieur aux attentes des analystes - Portzamparc escomptait un chiffre d'affaires du T2 de 900 ME. A périmètre identique, les ventes progressent de 5,5% en valeur et de 4,2% en volume.

Croissance homogène

En cumul sur le premier semestre, le chiffre d'affaires consolidé de LDC progresse de 6,7% (+5,8% à périmètre identique) à 1.850,6 ME contre 1.734,5 ME au premier semestre de l'exercice 2016-2017. Les tonnages commercialisés sont en augmentation de 6,8% à 456,3 Kt (+5,5% à périmètre identique).

Par activité, le pôle Volaille (hors amont) affiche des ventes de 1.334,9 ME sur la période, soit une croissance de 6% et des tonnages commercialisés en augmentation de 6,8% après intégration de la Société Lionor. A périmètre identique, les ventes sont en hausse de 4,5% et les volumes de 4,9%.

Le CA International progresse de 16,7% à 123,8 MEUR (+15,7% à périmètre et taux de change constants) pour des volumes vendus en hausse de 7,8% (+8,7% à périmètre constant).

Enfin, le pôle Traiteur affiche une nouvelle hausse de son activité à 7,4% représentant un CA de 279,8 ME avec des tonnages qui augmentent de 6,0%. Le pôle profite d'un marché du Traiteur frais bien orienté et d'une stratégie de prises de parts de marché.

Des objectifs précisés ultérieurement

Au regard de ce premier semestre, LDC reste confiant quant à l'évolution de l'activité sur l'exercice qui restera toutefois conditionnée à la réussite des fêtes de fin d'année. En termes de résultats, le groupe maintient en revanche sa prudence en raison de l'évolution à la hausse du prix de certaines matières premières pesant en particulier sur les activités Traiteur et des efforts commerciaux consentis pour soutenir la consommation de volaille.

L'annonce des résultats du 1er semestre sera l'occasion de préciser les objectifs du groupe pour l'exercice en cours.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 18/06/2018

Perspectives alléchantes

Publié le 18/06/2018

FORD MOTOR constituera ce jour le sous-jacent de notre conseil sur le produit dérivé à destination des investisseurs les plus actifs. L’outil sélectionné est le warrant Call 4863S émis par…

Publié le 18/06/2018

Alphabet poursuit son offensive en Chine par l'intermédiaire de Google, qui va racheter des titres du groupe chinois de e-commerce pour 550 millions...

Publié le 18/06/2018

Edenred a profité d'une conférence organisée par Barclays pour faire passer un message rassurant concernant la situation au Brésil. Le Brésil, deuxième marché du groupe de services prépayés…

Publié le 18/06/2018

En queue de CAC40, Engie abandonne près de 4% à 13,4 euros en ce début de semaine, pénalisé par une information venue de a filiale belge Electrabel...