Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
6 660.59 PTS
-0.41 %
6 663.5
-0.25 %
SBF 120 PTS
5 106.23
-0.44 %
DAX PTS
14 261.19
-0.57 %
Dow Jones PTS
33 597.92
+0. %
11 497.39
-0.45 %
1.050
-0.05 %

LDC : belle croissance du chiffre d'affaires semestriel

| Boursier | 383 | Aucun vote sur cette news

Les volumes commercialisés mais les revalorisations tarifaires ont favorisé les facturations

LDC : belle croissance du chiffre d'affaires semestriel

Le groupe LDC affiche au premier semestre de son exercice 2022-2023 un chiffre d'affaires de 2.735,5 ME, en hausse de 14,2% (+13,2% à périmètre identique et taux de change constant) sur un an. Les volumes commercialisés baissent de 3,3% et de 4,2% à périmètre identique mais les revalorisations tarifaires ont favorisé les facturations.

Le deuxième trimestre de l'exercice 2022-2023 a bénéficié d'une croissance des ventes en valeur sur tous les canaux de distribution. Sur la période, le chiffre d'affaires consolidé s'élève à 1.393,6 ME, en forte progression de 16,1% par rapport au 2ème trimestre de l'exercice 2021-2022. Les volumes vendus sont en baisse de 5,4% et de 5,8% à périmètre identique. Dans un contexte marqué par les hausses de prix sur les matières premières, l'inflation persistante sur les autres coûts (énergie, emballages, ...) et l'épisode d'influenza aviaire, le Groupe a, une fois encore, démontré sa résilience.

" Les revalorisations tarifaires obtenues dans la volaille en France comme à l'International ont permis de compenser les conséquences de cette situation sans précédent. Elles ont également constitué un signe fort d'engagement des clients du Groupe en faveur des emplois de la filière et de la défense de l'origine française de la viande de volaille. Au-delà de ces revalorisations, la bonne résistance du semestre a été portée par l'agilité et les performances industrielles de l'ensemble des sites volaille. Face à l'épisode d'influenza aviaire, le plan d'entraide intersites a permis de préserver un niveau d'activité supérieur aux attentes du Groupe ", explique LDC.

Le groupe assure que ce niveau d'activité devrait logiquement s'accompagner du maintien du niveau de marge opérationnelle courante par rapport au premier semestre de l'exercice 2021-2022. Cette évolution sera toutefois pondérée par les performances attendues sur le pôle Traiteur sur lequel les revalorisations tarifaires plus tardives et toujours insuffisantes n'ont pas permis de couvrir la hausse des matières premières sur le semestre, sans même évoquer l'inflation constatée sur les principaux postes de charges opérationnelles.

Au-delà de l'exercice en cours, LDC réaffirme sa confiance et confirme l'ensemble des objectifs fixés dans le cadre de son plan stratégique : franchir le cap des 7 milliards d'euros de chiffre d'affaires à 5 ans. Cette nouvelle dimension doit s'accompagner d'une progression de la rentabilité avec un objectif de près de 560 ME d'EBITDA sur l'exercice 2026-2027, en progression de 40% par rapport à 2021-2022

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Bourse Direct vous souhaite la bienvenue
et vous offre vos frais de courtage*

Découvrir l'offre

Valable jusqu'au 03 janvier
*Voir conditions

UNE OFFRE EXCLUSIVE EN FRANCE AVEC

Grâce à un partenariat exclusif en France avec Morgan Stanley, Bourse Direct propose, à ses clients et en exclusivité, la plus large gamme de produits de bourse jamais présentée jusqu'ici sur le marché français.

» Découvrir

PRODUITS A EFFET DE LEVIER PRESENTANT UN RISQUE DE PERTE EN CAPITAL EN COURS DE VIE ET A L'ECHEANCE.
Produits à destination d'investisseurs avertis disposant des connaissances et de l'expérience nécessaires pour évaluer les avantages et les risques. Consultez la rubrique “facteurs de risques”.

CONTENUS SPONSORISÉS
SUR LE MÊME SUJET
Publié le 05/12/2022

Le chiffre d'affaires consolidé atteint 793 millions d'euros au cours des 9 premiers mois de 2022

Publié le 05/12/2022

H2O Innovation a récemment remporté deux nouveaux projets de systèmes de traitement d'eau...

Publié le 30/11/2022

Technicolor Creative Studios publie aujourd'hui un point sur l'activité des neuf premiers mois et du troisième trimestre 2022...

Publié le 30/11/2022

Par rapport à l'exercice précédent, le chiffre d'affaires de Signaux Girod progresse de 6,3% sur le 4ème trimestre à 26,6 ME et de 8,2% sur l'exercice...

Publié le 30/11/2022

GEA annonce son Chiffre d'affaires annuel (du 1er octobre au 30 septembre) qui s'élève à 37...

À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 07/12/2022

Cet investissement de 112 ME constitue un montant record dans l'histoire de Réalités...

Publié le 07/12/2022

Hugo Brugière est nommé PDG de Boostheat...

Publié le 07/12/2022

Information aux porteurs d'OCEANEs Vertes...

Publié le 07/12/2022

Evolution du Conseil d'administration d'Eiffage...

Publié le 07/12/2022

Le prix de vente des actifs cédés par Memscap s'établit à 3 M$...

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne

WEBINAIRES

Impôt sur le revenu : comment le réduire à quelques jours de la fin de l'année ?

Jeudi 08 décembre
de 19h à 20h

M'INSCRIRE GRATUITEMENT