En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.  En savoir plus  J'accepte

  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 909.45 PTS
-
4 892.0
-
SBF 120 PTS
3 901.62
-
DAX PTS
10 929.43
-
Dowjones PTS
24 527.27
+0.64 %
6 763.96
+0.89 %
1.137
-0.03 %

Genomic Vision disposait d'une trésorerie de 1 ME au 30 septembre 2017

| Boursier | 310 | Aucun vote sur cette news

Genomic Vision publie ses revenus et sa trésorerie au 30 septembre 2017...

Genomic Vision disposait d'une trésorerie de 1 ME au 30 septembre 2017
Credits Genomic Vision / Agnès Janin

Genomic Vision publie ses revenus et sa trésorerie au 30 septembre 2017.
Les ventes de produits et de services du 3ème trimestre 2017 progressent de +193% à 437 KE, dont :
-161 KE réalisés sur le marché LSR, soit +21% par rapport au 3ème trimestre 2016 grâce à la montée en puissance des ventes de consommables, petits équipements et de services, notamment pour l'étude de la réplication de l'ADN ;
-276 KE réalisés sur le segment IVD, correspondant principalement à la vente d'une plateforme FiberVision à AmCare Genomics Laboratory en Chine pour y déployer le test FSHD, ainsi qu'à la montée en puissance progressive des ventes des sondes FSHD aux clients historiques, notamment à Quest Diagnostics aux Etats-Unis.

Le chiffre d'affaires total du 3ème trimestre 2017 progresse de +122% à 512 KE et intègre 75 KE de produits de 'R&D' qui correspondent à l'étalement sur l'année des paiements de licences par Quest Diagnostics.

Le total des revenus de l'activité du 3ème trimestre ressort à 701 KE (+27%), compte tenu des autres revenus à hauteur de 189 KE, correspondant aux crédits d'impôt (CIR, CII, CICE) et aux subventions de 'R&D'.

Sur l'ensemble des 9 premiers mois de l'année :

-les ventes de produits et services progressent de +162% à 1,1 ME ;
-le chiffre d'affaires total est multiplié par 2 pour atteindre 1,3 ME ;
-le total des revenus de l'activité s'inscrit en hausse de +22% à 2,2 ME.

Structure financière au 30 septembre 2017

Genomic Vision disposait d'une trésorerie de 1 ME au 30 septembre 2017 contre 2,9 ME au 30 juin 2017. Ce montant ne comprend pas le remboursement de 1,4 ME de crédits d'impôt recherche et innovation au titre de 2016, intervenu le 19 octobre 2017. La trésorerie au 30 septembre 2017 qui inclut le tirage d'une tranche d'OCABSA au cours du 3ème trimestre d'un montant de 0,5 ME, fait ressortir une consommation de trésorerie nette au 3ème trimestre de 2,4 ME, impactée partiellement par les décaissements liés aux coûts non-récurrents de rationalisation initiée au cours du 2ème trimestre 2017.

Compte tenu de 7,5 ME de financement additionnel disponible sous forme d'OCABSA (une 5ème tranche a été tirée le 3 octobre 2017) et des mesures de réduction des coûts de fonctionnement, Genomic Vision dispose des ressources nécessaires au cours des 12 prochains mois pour poursuivre son développement ciblé sur les marchés de la réplication pour l'industrie pharmaceutique, du contrôle qualité dans l'édition du génome et la vente d'équipements de peignage ou de services pour la recherche académique tout en intensifiant la commercialisation de diagnostics innovants dans l'IVD.

Fréderic Tarbouriech, Directeur financier de Genomic Vision, commente : "Notre croissance au cours du 3ème trimestre s'est accélérée grâce à une solide traction sur l'ensemble des marchés que nous visons avec notre offre innovante dans la génomique. Cette montée en puissance progressive résulte du travail de nos équipes commerciales qui ont vendu au cours des 9 premiers mois de l'année plusieurs plateformes FiberVision auprès de clients internationaux issus de divers secteurs des sciences de la vie. Cette forte demande pour nos solutions innovantes atteste de la polyvalence et de la robustesse du peignage moléculaire, ce qui nous rend confiants quant à l'accélération de notre croissance dans les trimestres à venir, tout en veillant à l'allocation ciblée de nos ressources financières sur les projets à plus forte valeur ajoutée."

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 12/12/2018

Cette facilité modifie et proroge l'ouverture de crédit syndiqué signée par le groupe Nexans en 2015...

Publié le 12/12/2018

Dominico de Carvalho est nommé représentant permanent de la société Aviva France...

Publié le 12/12/2018

Les économies d'énergies réalisées par Gazonor au travers de ces nouveaux moteurs vont contribuer à l'amélioration de la rentabilité

Publié le 12/12/2018

L'assemblée générale ordinaire des actionnaires de Maurel & Prom, réunie sur 2e convocation, s'est tenue le 12 décembre (9h30) au Cercle National des...

Publié le 12/12/2018

  Paris, le 12 décembre 2018 N° 17-18   Compte rendu des Assemblées Générales  du mercredi 12 décembre 2018             Établissements Maurel &…