En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques d'audience et vous proposer des services ou publicités adaptés à vos centres d'intérêt.
  Votre navigateur (${ userBrowser.name + ' ' + userBrowser.version }) est obsolète. Pour améliorer la sécurité et la navigation sur notre site, prenez le temps de mettre à jour votre navigateur.      
4 852.56 PTS
-1.16 %
4 847.00
-1.2 %
SBF 120 PTS
3 847.93
-1.2 %
DAX PTS
12 285.94
-2.85 %
Dow Jones PTS
28 335.57
+0. %
11 692.57
+0. %
1.181
-0.4 %

EOS imaging : optimiste quant à la reprise dans un contexte normalisé

| Boursier | 3021 | Aucun vote sur cette news

EOS a mis en oeuvre un plan de réduction des coûts au cours du 1er semestre...

EOS imaging : optimiste quant à la reprise dans un contexte normalisé

Au cours du 1er semestre 2020, EOS imaging a enregistré un total de 10 commandes d'équipement pour une valeur totale de 5 millions d'euros. En comparaison, 30 commandes pour une valeur totale de 12,8 ME avaient été enregistrées en 2019.

La reprise des installations au cours de la seconde moitié du 2e trimestre et les revenus récurrents de maintenance ont soutenu l'augmentation des revenus trimestriels par rapport à la base 2019. Les revenus du 2e trimestre 2020 ont fortement augmenté pour atteindre 7,3 ME (3,4 ME au 2e trimestre 2019).

Au total, les revenus du 1er semestre 2020 se sont élevés à 11,0 ME. Les ventes d'équipements se sont élevées à 4,8 ME, dont 5,7 ME provenant de la vente de 12 systèmes et -0,9 ME de provisions sur des créances anciennes. Les revenus récurrents ont atteint 6,2 ME, soit une croissance de 19% par rapport à l'année dernière.

"Le 1er semestre 2020 a été marqué par l'épidémie du COVID-19, qui a impacté temporairement la dynamique commerciale de la société. Néanmoins, nous nous réjouissons du redémarrage des installations de systèmes au 2e trimestre et du fort intérêt pour notre système EOSedge qui représente 86% des commandes semestrielles dans les pays où il est commercialisé. La croissance des revenus de maintenance alimente notre activité récurrente que nous continuons de développer. Enfin, notre pipeline de ventes a continué de croître et de se développer au cours du 1er semestre 2020, dont les bénéfices sont attendus dans les trimestres à venir", commente Mike Lobinsky, Directeur Général d'EOS imaging qui assure : "Nous restons optimistes sur la capacité d'EOS à accélérer sa croissance, une fois la crise sanitaire passée".

A fin juin 2020, la position de trésorerie d'EOS imaging s'élevait à 9,9 ME, (8,2 ME au 31 décembre 2020). L'augmentation de la trésorerie est soutenue par les revenus récurrents de maintenance, à la reprise de l'activité d'installation après le confinement, aux programmes de soutien gouvernementaux et aux mesures de réduction des coûts mises en oeuvre par la Direction d'EOS.

Perspectives

Comme pour de nombreuses entreprises, la pandémie du COVID a eu un impact sur l'activité d'EOS au cours du 1er semestre 2020. Pendant cette période, l'équipe de management d'EOS a surveillé l'évolution de la situation et a pris les décisions adaptées pour assurer la sécurité de ses employés et de ses clients tout en continuant à répondre aux besoins des hôpitaux et des professionnels de santé.

EOS a mis en oeuvre un plan de réduction des coûts au cours du 1er semestre, qui se poursuit au second semestre, réduisant efficacement les dépenses et contribuant à améliorer la situation de trésorerie à fin juin. La société a également bénéficié des plans du gouvernement destinés à apporter un soutien pendant la pandémie.

Les équipes de vente et de marketing d'EOS restent par ailleurs actives en organisant des démonstrations à distance et en participant à des salons professionnels virtuels. Ces actions permettent de continuer à renforcer le pipeline commercial.

La société a commencé à voir certains marchés s'ouvrir à la fin du 2e trimestre et reste optimiste quant à la reprise, une fois que la situation se sera normalisée.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote

Suivez la tendance avec
Nicolas PAGNIEZ,

du lundi au vendredi à 9h55, 12h30, 14h55 et 18h30 sur

CONTENUS SPONSORISÉS
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 26/10/2020

Des résultats positifs supplémentaires ont été présentés dans le cadre de la partie A d'un essai pivot de phase III évaluant l'utilisation...

Publié le 26/10/2020

INNATE PHARMA (+3,24% à 3,50 euros)Vendredi, Innate Pharma a annoncé qu'AstraZeneca avait traité le premier patient dans son essai clinique de Phase 3 évaluant monalizumab en combinaison avec…

Publié le 26/10/2020

Le marché du jouet ne connaît pas la crise...

Publié le 26/10/2020

Le compte est bon ?

Publié le 26/10/2020

Le titre Europcar Mobility Group se montre très volatil aujourd’hui sur la place de Paris. Vers 11h, il recule de 1,59 % à 0,6170 euro, portant sa chute à près de 86 % depuis le début de…

Votre compte bourse direct

L'ouverture de votre compte Bourse Direct est gratuite et s'effectue en ligne en quelques minutes. Dans le cas d'un transfert de compte, Bourse Direct prend en charge 100% de vos frais, à hauteur de 200 € par compte.

  • Pas de dépôt minimum
  • 0€ de droits de garde
  • 0€ d'abonnement
  • 0€ de frais de tenue de compte,

Demande de documentation

Ouvrir mon compte Bourse Direct en ligne