5 399.45 PTS
-0.51 %
5 385.5
-0.77 %
SBF 120 PTS
4 304.48
-0.47 %
DAX PTS
13 125.64
-0.44 %
Dowjones PTS
24 585.43
+0.33 %
6 394.67
+0.17 %
Nikkei PTS
22 761.95
+0.02 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Eiffage : le chiffre d'affaires d'APRR progresse de 3,5% au 1er semestre

| Boursier | 147 | Aucun vote sur cette news

APRR a réalisé avec succès, le 31 mai 2017, une nouvelle émission obligataire de 500 ME à 15 ans...

Eiffage : le chiffre d'affaires d'APRR progresse de 3,5% au 1er semestre
Credits Reuters

Au 1er semestre 2017, le chiffre d'affaires consolidé d'APRR (Groupe Eiffage) hors Construction s'établit à 1,156 milliard d'euros (1,116 MdE au 1er semestre 2016), soit une progression de +3,5%.

Le trafic total, mesuré en nombre de kilomètres parcourus, a connu une hausse semestrielle de 2,7% par rapport à la même période de 2016. Le trafic des véhicules légers (VL) est en hausse de 2,5% sur la période. Le trafic des poids lourds (PL) enregistre une croissance de +4,2%. Le trafic est impacté négativement par les effets calendaires (année 2016 bissextile), mais à l'inverse a bénéficié de la reprise de deux nouvelles sections sur A75 à Clermont-Ferrand et sur A48/A480 à Grenoble.

APRR indique avoir réalisé avec succès, le 31 mai 2017, une nouvelle émission obligataire de 500 ME à 15 ans (échéance janvier 2032) pour un coupon de 1,625%. Celle-ci fait suite à la réalisation en mars d'un placement privé de 100 ME à 15 ans (échéance d'avril 2032) pour un coupon fixe de de 0,34 % sur nominal indexé sur l'inflation française.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 13/12/2017

Question de culture d'entreprise. L'offre ne répond pas aux intérêts de la société, ses métiers, ses employés, ses actionnaires et autres parties prenantes...

Publié le 13/12/2017

"Nous avons désormais les moyens financiers nécessaires à la poursuite de notre plan stratégique"...

Publié le 13/12/2017

Stef se situe à la 3e place des entreprises ayant le pourcentage d'actionnariat salarié le plus élevé...

Publié le 13/12/2017

Le Groupe maintient son objectif de génération de free cash-flows positifs et récurrents à la clôture de mars 2019...

Publié le 13/12/2017

A l'occasion du 30e anniversaire du premier film Predator, Tom Clancy's Ghost Recon Wildlands intègre aussi du contenu exclusif...

CONTENUS SPONSORISÉS