5 386.83 PTS
-
5 404.00
-
SBF 120 PTS
4 295.28
-
DAX PTS
13 123.65
-0.23 %
Dowjones PTS
24 386.03
+0.23 %
6 393.89
+0.78 %
Nikkei PTS
22 925.64
-0.06 %
Suivez-nous sur Facebook
Suivez-nous sur Google +
Suivez-nous sur Twitter
Suivez-nous sur Youtube

Des problèmes d'approvisionnement ont grevé Actia au second trimestre

| Boursier | 161 | Aucun vote sur cette news

L'activité a nettement reculé au cours du printemps...

Des problèmes d'approvisionnement ont grevé Actia au second trimestre

Coup de frein pour l'activité d'Actia Group au second trimestre, avec un chiffre d'affaires qui baisse de -9,3% à 105,5 millions d'euros, en contraste avec la croissance de 6,8% enregistrée au premier trimestre. Les deux divisions ont souffert. Dans les télécoms, la baisse de -11,8% à 9,2 ME était attendue, car la base de comparaison était élevée. La contraction marquée de l'automobile (-9%) l'était moins, mais elle est la conséquence d'un problème identifiée dès le début de l'année, les difficultés d'approvisionnement de certains composants, notamment les batteries, qui décalent les livraisons. Cette situation aura aussi un impact sur les résultats puisque les frais de logistiques sont accrus. Le management s'attend à un rattrapage au second semestre. Les ventes seront malgré tout en consolidation sur l'exercice, comme cela avait déjà été indiqué. Actia signale en outre avoir signé un gros contrat télématique poids lourds qui conforte les perspectives de revenus au-delà de 2020.

Portzamparc anticipait une décélération, mais pas aussi marquée dans la division Automotive.

Une émission obligataire en projet

Sur la totalité du semestre, le chiffre d'affaires atteint 218,2 ME, en baisse de -1,6% en données publiées et de -0,8% à taux de change constants. La direction va poursuivre les efforts pour maintenir "l'excellent niveau de profitabilité de 2016 malgré les frais exceptionnels liés aux difficultés d'approvisionnement de certains composants". Par ailleurs, la société précise que l'assemblée générale du 11 septembre prochain se verra soumettre un projet de résolution portant sur un financement de 30 ME maximum, par émission d'obligations simples, afin de disposer de capacités financières pour se développer. Des opérations de croissance externe pourraient être envisagées, notamment pour acquérir des briques technologiques additionnelles ou se renforcer sur certains territoires porteurs.

 ■

Les informations et conseils rédigés par la rédaction de Boursier.com sont réalisés à partir des meilleures sources, même si la société Boursier.com ne peut en garantir l'exhaustivité ni la fiabilité. Ces contenus n'ont aucune valeur contractuelle et ne constituent en aucun cas une offre de vente ou une sollicitation d'achat de valeurs mobilières ou d'instruments financiers. La responsabilité de la société Boursier.com et/ou de ses dirigeants et salariés ne saurait être engagée en cas d'erreur, d'omission ou d'investissement inopportun.

Votez pour cet article
0 avis
Note moyenne : 0
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
  • 0 vote
À LIRE AUSSI SUR BOURSE DIRECT
Publié le 11/12/2017

Une offre en numéraire au prix de 46 euros par action  Paris, 11 décembre 2017  Atos [Euronext Paris : ATO], leader international de la transformation digitale, annonce avoir…

Publié le 11/12/2017

    Communiqué de presse Source : Sanofi (EURONEXT: SAN) (NYSE: SNY) La FDA approuve l'insuline lispro injectable Admelog® de Sanofi…

Publié le 11/12/2017

Suite à l'émission du rapport du commissaire aux apports et à la signature du traité d'apport, Horizontal Softaware apporte des précisions sur les modalités de l'acquisition de Formaeva,…

Publié le 11/12/2017

  CAISSE REGIONALE DE CREDIT AGRICOLE MUTUEL ALPES…

Publié le 11/12/2017

Le partenariat vise à accélérer le développement du produit Quantib ND en s'appuyant sur Myrian Studio

CONTENUS SPONSORISÉS